Etimologias - Libro VI, De las Sagradas Escrituras, édition bilingue espagnol-latin

Edition en espagnol

Note moyenne 
Isidore de Séville - Etimologias - Libro VI, De las Sagradas Escrituras, édition bilingue espagnol-latin.
Le livre VI des Étymologies, connu sous le titre De libris et officiis ecclesiasticis qui dans l'édition Lindsay souligne sa ressemblance partielle... Lire la suite
55,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 2 décembre et le 7 décembre
En librairie

Résumé

Le livre VI des Étymologies, connu sous le titre De libris et officiis ecclesiasticis qui dans l'édition Lindsay souligne sa ressemblance partielle avec le De officiis ecclesiasticis, autre oeuvre d’Isidore, se caractérise par une dualité de contenus qui n’empêche pas sa cohérence, organisée autour du thème de la praxis ecclésiale. Un premier ensemble contient les notices qui concernent la Bible, les livres qui la composent, la manière dont ils furent écrits ; un second ensemble traite des fêtes et des offices ecclésiastiques.
Mais l’exposé sur les textes sacrés du judéo-christianisme entraîne l’auteur à produire, en complément, toute une série de précieuses notices concernant l’histoire du livre dans l’antiquité, envisagée sous ses différents aspects (bibliothèques, supports de l’écriture, copistes, etc.) ; ces notices doivent intéresser tous les spécialistes modernes. Au sein des Étymologies, le livre VI occupe donc une place intermédiaire entre le V (dont la dernière partie offrait un résumé de l’histoire de l’humanité qui appelait pour ainsi dire l’exposé sur les Livres bibliques, ceux-ci étant une source essentielle des renseignements concernant les « six âges » de cette histoire) et le VII (livre de théologie).
Avec les livres VII et VIII, il compose la série des trois livres qui sont consacrés, dans la deuxième moitié de la première décade des Étymologies, au christianisme considéré sous le rapport des textes, de la doctrine, de l’organisation ecclésiale… C’est dans le contexte de la conversion des Wisigoths ariens d’Espagne au christianisme trinitaire qu’il faut lire ce livre VI et plus généralement les Étymologies dans leur ensemble, oeuvre d’un évêque, Isidore, dont le magistère eut une grande influence politique, religieuse et intellectuelle.

Sommaire

  • SOBRE EL NUEVO Y ANTIGUO TESTAMENTO
  • SOBRE LOS ESCRITORES Y DENOMINACIONES DE LOS LIBROS SAGRADOS
  • SOBRE LAS BIBLIOTECAS
  • SOBRE LOS TRADUCTORES
  • LOS PRIMEROS QUE LLEVARON LIBROS A ROMA
  • LOS FUNDADORES DE BIBLIOTECAS ENTRE NOSOTROS
  • LOS QUE ESCRIBIERON MUCHAS OBRAS
  • SOBRE LES CLASES DE OBRAS
  • SOBRE LAS TABLILLAS DE CERA
  • SOBRE LOS PAPIROS

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/11/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-251-33649-7
  • EAN
    9782251336497
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    214 pages
  • Poids
    0.27 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 18,8 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Isidore de Séville

Isidore de Séville, né entre 560 et 570 à Carthagène - mort le 4 avril 636, est un religieux du VIIe siècle, évêque métropolitain d'Hispalis (Séville), une des principales villes du royaume wisigothique entre 601 et 636. Il vient d'une famille influente (son frère, Léandre, ami du pape Grégoire le Grand le précède à l'épiscopat de Séville) qui contribue largement à convertir les Wisigoths, majoritairement ariens, au christianisme trinitaire.César Chaparro Gómez, Professeur à l’Université de Cáceres, spécialiste d’Isidore de Séville dont il a déjà édité le De ortu et obitu patrum (Les Belles Lettres, 1985).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
55,00 €