Etats faibles et sécurité privée en Afrique noire - De l'ordre dans les coulisses de la périphérie mondiale

Note moyenne 
Marc-Antoine Pérouse de Montclos - Etats faibles et sécurité privée en Afrique noire - De l'ordre dans les coulisses de la périphérie mondiale.
A partir d'exemples majoritairement puisés en Afrique noire, ce livre analyse les dilemmes de la sécurité publique dans les États faibles. Il montre... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 24 octobre
En librairie

Résumé

A partir d'exemples majoritairement puisés en Afrique noire, ce livre analyse les dilemmes de la sécurité publique dans les États faibles. Il montre notamment que si les polices des pays en développement sont rarement considérées comme des objets de recherche dignes de considération, elles constituent en fait un enjeu fondamental de la construction de l'État. Leurs défaillances relèvent en effet de problèmes structurels et pas seulement conjoncturels.
Elles ne sont ni récentes, ni limitées géographiquement. De façon empirique, le visiteur de passage ou l'expatrié ne peut certainement pas les ignorer. Les check points de police qui lui barrent la route sont bien visibles. Appelés bouchons en Afrique francophone, ils mettent en évidence toute une économie politique de la violence et du racket qui consiste à rançonner la population au nom de l'État et au service d'intérêts privés.
Ces pratiques d'extorsion ne sont pas de simples bavures : au vu de leur caractère systématique, il convient assurément de les avoir à l'esprit si l'on veut réformer en profondeur les appareils sécuritaires des pays en développement. Dans le même ordre d'idées, il importe également de dépasser les habituels lieux communs sur la prétendue " nouveauté " des phénomènes de privatisation de la sécurité depuis la fin de la guerre froide.
Historiquement, le monopole weberien de la " violence légitime " n'a été qu'une référence lointaine dans le cadre colonial d'États inachevés et jamais hégémoniques. Autrement dit, parler aujourd'hui d'une " privatisation " de la sécurité perd beaucoup de son sens quand on sait que les polices coloniales défendaient déjà les intérêts d'une frange minoritaire de la population, à défaut d'avoir été conçues comme un véritable service public.

Sommaire

    • Au-delà des dichotomies : la problématique des sécurités publique et privée
    • Le constat : des polices dangereuses
    • Au service public des intérêts privés : une genèse coloniale
    • Sociétés de gardiennage et multinationales
    • Autodéfense et justice instantanée : les initiatives de la population
    • L'État et les autres : vers un nouveau partenariat
    • L'absolue nécessité d'un contrôle de l'autorité publique

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-05597-1
  • EAN
    9782296055971
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    204 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,5 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Chargé de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (1RD) et docteur en sciences politiques, Marc-Antoine Pérouse de Montclos travaille sur les conflits armés, les déplacements forcés et l'évaluation de l'aide humanitaire en Afrique subsaharienne. Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris où il enseigne, il a vécu plusieurs années au Nigeria, en Afrique du Sud et au Kenya et accomplit régulièrement des missions d'études en Afrique.
Il est l'auteur de nombreux articles et livres dont Le Nigeria (1994), Violence et sécurité urbaines (1997), L'aide humanitaire, aide à la guerre ? (2001), Villes et violences en Afrique subsaharienne (2002), Diaspora et terrorisme (2003) et La guerre des autres (2007).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €