Et si la psychanalyse était, à nouveau, une mythologie... - Petit essai de déconstruction de quelques idées reçues

Note moyenne 
Marc Lebailly - Et si la psychanalyse était, à nouveau, une mythologie... - Petit essai de déconstruction de quelques idées reçues.
La coupure épistémologique que Freud inaugurera à la fin du XIXe en inventant un appareil psychique, dont le pivot était l'inconscient, conçu comme... Lire la suite
45,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 26 octobre
En librairie

Résumé

La coupure épistémologique que Freud inaugurera à la fin du XIXe en inventant un appareil psychique, dont le pivot était l'inconscient, conçu comme un régulateur d'une énergie psychique sexuelle (la libido), s'est trouvée destituée, dans les années 30, quand Freud constate l'aporie de cette hypothèse. La libido n'a aucune réalité objective et les pulsions sont, selon ses propres dires " des mythes merveilleux ". Il enjoint aux psychanalystes de continuer à y croire. Avec pour conséquence de constituer leur pratique comme un shamanisme moderne. Il faudra attendre la " révolution " lacanienne (structurale et linguistique) de 1953 (Champs et Fonction du langage et de la parole), pour que la psychanalyse tourne le dos définitivement au mythe de l'énergie psychique et des pulsions pour lui substituer l'hypothèse d'un appareil psychique déduit de " l'appareil à langage ". Appareil psychique qui gère des informations (signifiants) et des significations (signifiés). On aurait pu penser que la psychanalyse s'inscrivait, à nouveau, dans le concert des sciences humaines. Il n'en fut rien. D'autres croyances, issues, entre autres, de la mythologie freudienne du père et de la castration, persistèrent dans l'élaboration de Lacan et en falsifièrent la cohérence. Au point de donner à certains signifiants le statut de mythème sous les espèces du signifiant prétendu maître. Aussi son élaboration psychanalytique, reprise après sa mort par le discours universitaire, reste aujourd'hui, comme le soutenait Wittgenstein, " une mythologie d'un grand pouvoir " ou, selon un autre point de vue, une " philosophie morale immanentiste " promouvant un humanisme et une éthique du désir. Comme si dans l'appareil psychique le désir inconscient, par le truchement du sacro-saint signifiant, autoproduisait un sens qui vectoriserait le sujet. Manière alchimique d'immanence retrouvée. Ce travail tente, à travers les vicissitudes des conceptions du " penser ", de faire apparaître comment et pourquoi on est à nouveau arrivé là où se dévoie le tranchant de l'invention freudienne.

Sommaire

  • LECTURES LACUNAIRES
    • Ouverture : éloge de la lecture lacunaire
    • " J'ai seulement pensé " : une lecture du petit Hans de Sigmund Freud
    • " Qu'appelle-t-on penser ? " : une lecture de Martin Heidegger
  • " QU'EST-CE QUE CA PENSE ET QUOI ? " : DES TRANSFORMATIONS " HISTORIQUES " DE LA STRUCTURE DE L'APPAREIL PSYCHIQUE
    • Sigmund Freud
    • Le passage
    • L'avènement de la psychanalyse freudienne
  • JACQUES LACAN, L'EMANCIPATION DE LA PSYCHANALYSE FREUDIENNE
    • Première époque : l'invention de l'imaginaire
    • Deuxième époque : l'émergence du symbolique ou comment les effets de langage constituent la structure de la réalité psychique
    • Troisième époque : la destitution du symbolique et l'imposture du réel

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/05/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-296-08141-3
  • EAN
    9782296081413
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    546 pages
  • Poids
    0.895 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 3,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marc Lebailly

Marc Lebailly, né le 3 septembre 1940, est psychanalyste et a été directeur de recherche associé en anthropologie sociale à l'IRU Environnement Paris XII.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
45,50 €