Epilepsie, connaissance du cerveau et société

Note moyenne 
Jean-Paul Amann et Catherine Chiron - Epilepsie, connaissance du cerveau et société.
" L'histoire de l'épilepsie, a écrit un neurologue, se résume à 4000 ans d'ignorance, de superstition et de stigmatisation, suivis de 100 ans de connaissances,... Lire la suite
22,50 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

" L'histoire de l'épilepsie, a écrit un neurologue, se résume à 4000 ans d'ignorance, de superstition et de stigmatisation, suivis de 100 ans de connaissances, de superstition et de stigmatisation. " Cet ouvrage s'attaque à ce paradoxe. L'épilepsie, comme la tuberculose, le cancer ou le sida, constitue un fait social autant qu'une maladie. L'épilepsie est à la fois une des maladies neurologiques les plus répandues, et l'une des plus mal comprises du public.
Décrite dès l'Antiquité par Hippocrate comme une maladie du cerveau, elle fut pourtant entourée tout au long de son histoire de fausses croyances qui aujourd'hui encore pèsent sur l'intégration sociale des malades. Cette situation particulière a poussé les auteurs de cet ouvrage à se réunir autour d'une approche multidisciplinaire. Ils mettent ainsi à la disposition de tous les dernières avancées de la clinique, de la neurobiologie, de la neuro-imagerie ou des traitements médico-chirurgicaux, mais s'y ajoutent, d'une part, l'éclairage de l'histoire, de la philosophie ou de la sociologie et, d'autre part, la parole des malades, de leurs proches et de leurs associations.

Sommaire

    • Epilepsie et sciences humaines
    • Les patients épileptiques
    • La maladie épileptique comme modèle de la connaissance du cerveau normal
    • Traitement des épilepsies

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Jean-Paul AMANN est maître de conférences de philosophie au Collège de France (Paris) et assistant du Professeur Anne Fagot-Largeault. Il travaille depuis 1991 avec l'équipe d'Olivier Dulac sur la question de l'éthique des essais cliniques. Catherine CHIRON est neuropédiatre et directrice de recherche de l'unité INSERM U663 " Épilepsies de l'enfant et plasticité cérébrale " à l'hôpital Necker (Paris).
Outre sa pratique médicale, ses recherches portent sur les nouveaux médicaments antiépileptiques chez l'enfant, ainsi que sur les relations entre les épilepsies du nourrisson et le développement du cerveau. Olivier DULAC est professeur de neuropédiatrie à l'hôpital Necker (Paris) et responsable du programme de neuropédiatrie dans la Clinique des maladies du développement. Ses recherches portent sur l'identification des différents types d'épilepsie, leurs mécanismes, et leurs traitements médicaux et chirurgicaux.
Anne FAGOT-LARGEAULT est philosophe, professeur au Collège de France (Chaire de philosophie des sciences biologiques et médicales) et médecin psychiatre Elle est membre de l'Institut de France (Académie des sciences).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK