ELIE GOUNELLE. Apôtre et inspirateur du christianisme social

Note moyenne 
Jacques Martin - .
Plus qu'une simple biographie, cet ouvrage a le mérite d'être en même temps le témoignage d'une époque et un instrument de travail pour tous ceux... Lire la suite
25,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 novembre et le 27 novembre
En librairie

Résumé

Plus qu'une simple biographie, cet ouvrage a le mérite d'être en même temps le témoignage d'une époque et un instrument de travail pour tous ceux que l'histoire de l'activité chrétienne-sociale intéresse. Il permet un survol de 50 ans de christianisme social animé par des pionniers tels que Tommy Fallot, Louis Gouth, Charles Gide, Louis Comte, Wilfred Monod. Parler d'Elie Gounelle est une véritable gageure ; c'est écrire non seulement la vie d'un homme mais l'histoire d'un mouvement avec lequel il se confond. Elie Gounelle fut l'âme de ce mouvement, une âme si passionnée de justice, de vérité et de fidélité à son idéal chrétien, qu'il se laissa aller souvent à des violences de langages qui choquaient. Très tôt appelé à œuvrer dans les milieux ouvriers (Alès, Roubaix, Paris, Saint Etienne), il prit conscience des problèmes économiques et sociaux et des responsabilités de l'Eglise. Disciple de Tommy Fallot, il fut toujours un pasteur chrétien-social et voulut évangéliser les humbles et leur apporter la lumière du Royaume de Dieu, mais avec le respect absolu de la personne individuelle. Pour lui, le christianisme social n'était pas une doctrine mais un mouvement destiné à entraîner hommes et Eglises à la conquête du monde. Travailleur infatigable, il mena de pair son ministère et la réalisation des " Solidarités " et autres œuvres sociales. La notion de solidarité était pour lui la base essentielle de sa réflexion dogmatique, répondant aux exigences d'une pensée religieuse moderne, solidarité qui lie non seulement les hommes entre eux mais relie indissolublement l'homme du salut pour l'homme. Il fut l'inspirateur et l'animateur de la Revue du Christianisme Social qu'il dirigea pendant de très longues années. Mystique mais homme de terrain, il ne manquait cependant pas d'humour, que ce soit sur lui-même ou sur les autres et pouvait même vous recommander de bonnes lectures comme " Le sapeur Camembert "!

Sommaire

    • Les Origines
    • Formation
    • Filiation
    • Premiers combats (Alès 1889-1896)
    • Roubaix : Les Rayons et les Ombres (1897-1906)
    • Solidarité
    • Le Chef de file
    • Nouveau Départ : Paris-La-Revue (1907-1914)
    • Le Rêve brisé
    • La Guerre
    • Stockholm
    • D'une Guerre à l'Autre
    • La Dernière Etape.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/09/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7384-8020-9
  • EAN
    9782738480200
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    299 pages
  • Poids
    0.375 Kg
  • Dimensions
    13,6 cm × 21,6 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jacques Martin

Jacques MARTIN, pasteur né en 1906, s'est retiré dans la Drôme. Dès son entrée en faculté en 1923 (études de théologie et de philosophie), il prend conscience de voies nouvelles affirmant une foi chrétienne qui aboutit à l'objection de conscience en 1932 (défendu par André Philip lors des procès de 1932 et 1935). En 1945, il assume la direction du Christianisme Social et, en 1948, il participe à la création de l'Amitié Judéo-Chrétienne (premier vice-président). Une amitié très forte le lie à Jules Isaac. Pasteur à Genève et à Mens jusqu'en 1977, il a reçu de Yad Vashem (Jérusalem) le titre de " Juste Parmi les Nations,". Dans la multiplicité de ses engagements, Jacques Martin restera toujours ferme et fidèle à ses convictions, même si l'approche des problèmes a évolué à la lumière des événements.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,40 €