Ecrire la guerre - De l'Antiquité à nos jours (Relié)

  • Citadelles et Mazenod

  • Paru le : 17/10/2018
Note moyenne : |
Note moyenne : 4/5 (1 notes)
  • 0
    1
  • 0
    2
  • 0
    3
  • 1
    4
  • 0
    5
Lire tous les avis (1)
"Les périodes de paix sont les pages blanches de l'histoire" : la formule du philosophe allemand Hegel est certes très contestable. Elle n'en renferme... > Lire la suite
69,00 €
Neuf - En stock - Livré avant Noël
  • ou
    Livré chez vous à partir du 21 décembre
ou
Votre note
"Les périodes de paix sont les pages blanches de l'histoire" : la formule du philosophe allemand Hegel est certes très contestable. Elle n'en renferme pas moins une vérité : depuis la plus haute Antiquité, l'activité guerrière de l'humanité a fourni la matière d'innombrables récits, depuis la Bible et Homère jusqu'aux témoignages contemporains. Sans doute n'a-t-on pas toujours parlé de la même chose.
Les pratiques et les représentations de la guerre ont tellement changé au cours des siècles. Et cependant les écrivains ont bien prétendu parler de "la" guerre, comme si, par-delà l'infinie variété de circonstances, demeurait une essence du conflit, cette essence qui s'est incarnée dans un petit nombre de divinités dédiées, tels Arès ou Mars. Bien sûr, cette histoire est aussi celle de la littérature.
Epopées, récits, romans, récits, essais, traités, histoires, poèmes, pièces de théâtre, témoignages, reportages ont mis la guerre en scène, la décrivant, la codifiant, l'analysant, l'interprétant, la dépassant souvent, la conduisant ailleurs que sur les champs de bataille. L'encre des écrivains a tenté de restituer quelque chose du sang et des larmes que la guerre a fait couler, que ces auteurs aient fait l'expérience de la guerre ou qu'ils l'aient seulement imaginée.
Les lire aujourd'hui, c'est retracer l'histoire, sur le temps long, d'une des sensibilités les plus intenses qui ait jamais agité les sociétés humaines.
  • Date de parution : 17/10/2018
  • Editeur : Citadelles et Mazenod
  • ISBN : 978-2-85088-769-7
  • EAN : 9782850887697
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 368 pages
  • Poids : 1.514 Kg
  • Dimensions : 19,8 cm × 26,5 cm × 3,7 cm
Xavier Lapray, docteur en histoire, est spécialiste d'histoire militaire romaine. Il a rédigé une thèse sur les récits de batailles romaines (2010) et a contribué notamment à l'Encyclopedia of the Roman Army (2015). Il prépare actuellement un ouvrage sur la bataille de Cannes aux éditions Tallandier (à paraître). Il a participé à L'Art de la bande dessinée avec Sylvain Venayre (Citadelles G Mazenod).
Sylvain Venayre est professeur d'histoire contemporaine à l'université Grenoble-Alpes. Spécialiste d'histoire culturelle, il a publié Une guerre au loin. Annam, 1883 (2016) et dirigé Paris, théâtre des opérations (2018). Chez Citadelles G Mazenod, il a dirigé L'Art de la bande dessinée et Ecrire le voyage.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Xavier Lapray et Sylvain Venayre - Ecrire la guerre - De l'Antiquité à nos jours.
Ecrire la guerre. De l'Antiquité à nos jours
69,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK