Ecrire l'urgence : Assia Djebar et Tahar Djaout

Note moyenne 
Dominique D. Fisher - Ecrire l'urgence : Assia Djebar et Tahar Djaout.
Ecrire l'urgence, c'est, sous la pulsion des vagues de violence qui ont secoué l'Algérie en période coloniale et postcoloniale, interroger les possibles... Lire la suite
24,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 24 octobre
En librairie

Résumé

Ecrire l'urgence, c'est, sous la pulsion des vagues de violence qui ont secoué l'Algérie en période coloniale et postcoloniale, interroger les possibles de la littérature dans la marche de l'histoire. C'est porter la littérature vers une politique de la représentation où discours fictifs et discours factuels se croisent, se relayent, se confrontent. Ecrire l'urgence, c'est recouvrer les mémoires forcloses, faire appel à l'anamnèse. C'est, se faisant, placer la littérature hors de tout genre ou format fixe et aux frontières de disciplines diverses. Ce livre examine en quoi les écrits d'Assia Djebar ainsi que ceux de Tahar Djaout réévaluent les modes de représentation des discours historiques et littéraires, les uns dans le tragique, les autres en exploitant les ressources de l'outrance et de la dérision.

Sommaire

    • VERS UNE ÉCRITURE DE L'URGENCE.L'autobiographie, la lecture et l'ouverture d'un espace d'écoute
    • De l'autobiographie à l'écriture de l'urgence
    • Historiographie ou littérature ?
    • Violence symbolique et écriture
    • Une écriture transdisciplinaire : texte, paratexte, document, hors-frontières
    • Anamnèse et écriture de l'urgence
    • Anamnèse et document : " voilement, dévoilement, dévoiement "
  • PAROLES SPECTRALES : DOCUMENT ET ÉCRITURE DE L'ÉCOUTE
    • L'histoire aux extrêmes, le blanc : entre violence et mémoire amnésique
    • Le blanc et le discours sur la violence
    • Blanc et Illégitimité
    • Conter Oran en blanc : paroles spectrales
    • L'écoute et le " roman documentaire "
    • Aux interstices du roman et du document
    • La Casbah a-t-elle une histoire ?
    • Anamnèse
    • Trois regards sur la langue muette et l'obscène de la torture
    • La mort inachevée
  • HISTOIRE DE SIMULACRE
    • Fluctuation des instances narratives et allégorisation
    • La littérature et l'histoire sous le signe du simulacre
    • Fait littéraire et informatisation sous le signe du sensationnel
    • Le discours journaliste et la gloire nationale
    • Pensée magique et modernisation
  • L'EXPROPRIATION DU DIRE ET DE LA MEMOIRE
    • Une géopolitique de l'errance
    • Les ancêtres : ironie et amnésie historique
    • Aux frontières du fictif et du factuel

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-296-04052-6
  • EAN
    9782296040526
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    284 pages
  • Poids
    0.295 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Dominique D. Fisher

Dominique D. Fisher est Maître de Conférence en langue et littérature française. Elle enseigne la théorie littéraire et culturelle, la littérature francophone (Maghreb et Québec en particulier), la littérature fin-de-siècle et les European Studies à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Elle a étudié à La Sorbonne et à The University of California, Berkeley dont elle détient un Ph.D. Ses publications les plus récentes incluent Perspectives in French Studies at the Turn of the Millennium (avec Martine Antle, 2002) et The Rhetoric of the Other : Lesbian and Gay Strategies of Resistance in French and Francophone Contexts (avec Martine Antle, 2003).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,50 €