Droit et politique dans l'oeuvre d'Alexandre Marc - L'inventeur du fédéralisme intégral

Note moyenne 
Emilie Courtin - Droit et politique dans l'oeuvre d'Alexandre Marc - L'inventeur du fédéralisme intégral.
Alexandre Marc est l'" inventeur" du concept et de la formule du " fédéralisme intégral " : intégral parce qu'il dépasse le seul domaine de l'organisation... Lire la suite
13,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

Alexandre Marc est l'" inventeur" du concept et de la formule du " fédéralisme intégral " : intégral parce qu'il dépasse le seul domaine de l'organisation politique pour embrasser tous les secteurs de la société. Tout à la fois pamphlétaire, journaliste, philosophe, militant, animateur, entraîneur d'hommes, " inventeur du futur " et plus tardivement enseignant, Alexandre Marc est un penseur clé du fédéralisme.
Alexandre Marc (1904-2000) appartient aux " non-conformistes des années 30 ". Né en Russie de parents juifs, Alexandre Marcovitch Lipiansky (Marc est un pseudonyme) fuit la révolution bolchevique, s'installe en France, s'engage dans des études universitaires de philosophie à Iéna, à Fribourg en Brisgau, puis à l'Ecole libre des Sciences Politiques à Paris. Il participe au mouvement d'idées des années 30.
Au lendemain de la guerre, il milite dans divers cercles européens et fédéralistes (son rôle au Congrès de La Haye en 1948 est majeur). Il fonde le Centre international de formation européenne, la revue L'Europe en Formation, vecteurs du fédéralisme intégral. Les sources non juridiques de l'inspiration d'Alexandre Marc sont éclectiques : Aristote, Proudhon, Péguy. Mais il a également réfracté la pensée de certains juristes contemporains : les notions fondamentales d'Etat, de patrie, de nation, de pouvoir, d'autorité ont été revisitées par Alexandre Marc, parfois de façon " bousculante ", dans le cadre d'une ample vision : le fédéralisme intégral entend promouvoir une transformation radicale de l'ensemble des structures sociales.
Cet ouvrage expose les principales originalités de cette pensée dans le domaine juridique et politique : un fédéralisme qui n'a jamais été réalisé dans tous ses éléments.

Sommaire

  • L'ORDRE NOUVEAU ET LE TOURNANT DES ANNES 1930
    • L'Ordre Nouveau : une tentative d'élaboration de doctrine pour l'action
    • L'Ordre Nouveau, une " aristocratie des prophètes "
  • LA REVOLUTION DE DROITE ET DE L'ETAT
    • Réévaluation et révolution du droit
    • Une esquisse de la Cité fédéraliste
  • LE GOUVERNEMENT DU DROIT
    • Les exigences d'une refonte de la Cité
    • Le triomphe de la justice constituante

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-04204-9
  • EAN
    9782296042049
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    136 pages
  • Poids
    0.16 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Emilie Courtin

Emilie Couffin, diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Strasbourg, poursuit ses études à la London School of Economics et est doctorante en sciences politiques à l'Université Robert Schuman de Strasbourg.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,00 €