Diachronie, poésie et traduction - D'une langue à l'autre : la poésie, pourquoi ?

Note moyenne 
René Corona - Diachronie, poésie et traduction - D'une langue à l'autre : la poésie, pourquoi ?.
Pourquoi la poésie ? C'est à cette simple question abstruse que l'auteur de cet essai va tenter de répondre en mettant face à face les deux langues... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 24 octobre
En librairie

Résumé

Pourquoi la poésie ? C'est à cette simple question abstruse que l'auteur de cet essai va tenter de répondre en mettant face à face les deux langues cousines et poétiques : la française et l'italienne, chacune porteuse de spécificités avec un parcours historique différent. Au gré des époques - de la Renaissance au XXe siècle - nous avançons dans un territoire où le lecteur pourra puiser et glaner différents sujets : histoire de la langue, techniques de poéticité, rhétorique, clichés, traduction mais surtout poésie. L'ouvrage se termine avec quelques poètes baroques traduits en italien, ou plutôt une sorte d'atelier de traduction où chacun peut apporter ses propres outils.

Sommaire

  • AMATORI DE RIBOBOLI NOIOISISSIMI
  • HELAS LA FUREUR MALHERBE VINT
  • LES DEUX PAYS POETIQUES
  • TECHNIQUES DE POETICITE
  • UNE FOLIE DANS LA LANGUE
  • TRADUIRE C'EST UN PEU TRAHIR
  • TRAVAUX PRATIQUES : SEICENTO SCONOSCIUTO
  • POUR QUI N'A PAS ENVIE DE LIRE TOUT LE LIVRE : POURQUOI LA POESIE ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-296-09394-2
  • EAN
    9782296093942
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    157 pages
  • Poids
    0.185 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 20,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de René Corona

René Corona est chercheur à Messine, à la Faculté de Sciences de la Formation où il enseigne la Langue Française. Essayiste, il a publié plusieurs articles, en italien et en français, concernant l'histoire de la langue, la synonymie, la traduction. Poète et traducteur, certains de ses poèmes ont paru dans " Europe ". Pour " Conférence " et " Europe " il a traduit des poètes italiens (Cattafi, Bufalino, Ripellino, De Libero, Bodini, Calzavara, Spaziani, Govoni). En 2006 a paru chez L'Amourier la première traduction française des poèmes de Gesualdo Bufalino, Le miel amer. Il a également publié Pas la douleur Monsieur Hopper (L'Entretoise) et un roman noir Faut pas faire de faux pas (Editions La Vie du Rail / Rail Noir).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €