Détresse créole - Ethnoépidémiologie de la détresse psychique à la Martinique (Broché)

  • Presses Université Laval

  • Paru le : 12/02/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La détresse psychique est-elle universelle ou contextuelle ? S'exprime-t-elle à travers les mêmes symptômes et donne-t-elle lieu aux mêmes interprétations... > Lire la suite
31,50 €
Neuf - Expédié sous 7 à 8 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 27 février et le 28 février
ou
Votre note
La détresse psychique est-elle universelle ou contextuelle ? S'exprime-t-elle à travers les mêmes symptômes et donne-t-elle lieu aux mêmes interprétations et aux mêmes explications populaires d'une culture à une autre ? Les analyses présentées dans cet ouvrage confirment l'importance de l'influence qu'exerce la culture locale martiniquaise sur la nature et l'expérience vécue des épisodes de souffrances psychiques. La détresse martiniquaise est bien une détresse créole. Intimement liée à la souffrance sociale qui lui sert d'assises, elle est modelée autant par le passé colonial que par le contexte postcolonial d'aujourd'hui. L'ouvrage est alors consacré à deux chantiers de recherche complémentaires. Un premier s'efforce de retracer l'influence de facteurs structurels (économique, politique et culturel) sur les conditions concrètes d'existence qui déstabilisent les individus les plus vulnérables. Un second étudie la détresse, non plus exclusivement à travers des catégories diagnostiques psychiatriques, mais tout autant comme langage créole de la souffrance. Le regard se porte alors sur les idiomes locaux à travers lesquels l'Antillais identifie, exprime et explique sa détresse. Dépendance économique, débats sur l'autonomie politique, croyances magico-religieuses et quête de reconnaissance s'entrechoquent dans cette ethnoépidémiologie de la détresse psychologique dont l'objectif sera de concilier analyses politique, économique et culturelle des causes de la souffrance sociale et psychique dans la Martinique postcoloniale.
  • Date de parution : 12/02/2009
  • Editeur : Presses Université Laval
  • ISBN : 978-2-7637-8604-9
  • EAN : 9782763786049
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 275 pages
  • Poids : 0.395 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 23,0 cm × 1,2 cm

Biographie de Raymond Massé

Raymond Massé, anthropologue, est professeur titulaire au département d'anthropologie de l'Université Laval dont il a assumé la direction de 2002 à 2007. Anthropologue de la santé, ses recherches ont porté principalement sur la santé mentale au Québec et aux Antilles françaises et anglaises où il a conduit diverses recherches depuis 1975. Ses préoccupations tournent autour des contributions de l'anthropologie à l'épidémiologie de la détresse psychologique, des rapports culture et pouvoir et de l'influence de la culture sur les modalités d'expression de la souffrance psychique. Son intérêt pour les rapports entre anthropologie et santé publique a conduit à la publication de deux ouvrages traitant de " Culture et santé publique " (1995) (Gaétan Morin éditeur) et " Ethique et santé publique " (2003) aux Presses de l'Université Laval. Depuis 1994, il est responsable des enseignements en anthropologie de la santé, en anthropologie de la Caraïbe et en méthodes qualitatives à l'Université Laval.
Raymond Massé - Détresse créole - Ethnoépidémiologie de la détresse psychique à la Martinique.
Détresse créole. Ethnoépidémiologie de la détresse psychique à...
31,50 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK