Destins Tome 12 - Album

La prison

Note moyenne 
Frank Giroud et Frédéric Richaud - Destins Tome 12 : La prison.
Ellen est à nouveau l'objet de manipulations qui la dépassent... Après avoir été enfermée dans une prison pour femmes où ne régnait que la violence,... Lire la suite
13,90 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 novembre et le 22 novembre
En librairie

Résumé

Ellen est à nouveau l'objet de manipulations qui la dépassent... Après avoir été enfermée dans une prison pour femmes où ne régnait que la violence, Ellen, devenue l'icône de la lutte contre la peine de mort, est transférée dans une prison expérimentale. Dans cet établissement financé par une républicaine catholique farouchement opposée à la peine de mort, on remet les détenues dans le droit chemin grâce à un traitement aussi mystérieux que révolutionnaire.
Mais Ellen va bientôt découvrir que cette prison modèle cache un véritable enfer et que son transfert n'était pas dû au hasard...

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/10/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7234-6764-3
  • EAN
    9782723467643
  • Format
    Album
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    48 pages
  • Poids
    0.548 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 32,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Frank Giroud est né le 3 mai 1956 à Toulouse. Passionné très tôt par l'écriture et le dessin, il entame sa carrière d'auteur professionnel en 1979. Pendant quelques années, il se rôde aux ficelles du métier en publiant des histoires courtes pour les éditions Fleurus, Larousse et Milan. En 1982, tournant décisif : c'est la création de Louis la Guigne, avec Jean-Paul Dethorey. Série remarquée dès sa prépublication, elle va bientôt permettre à son scénariste de se consacrer exclusivement à l'écriture.
Dès lors, il collabore régulièrement à plusieurs titres de la presse pour adultes ou adolescents (Circus, Vécu, Nitro, Spirou, Tintin), dans lesquels paraissent ses futurs albums. Outre Louis la Guigne, Frank Giroud publie Pieter Hoorn, Mandrill, Les Oubliés d'Annam, Azrayen, Quintett, Secrets, Les Champs d'Azur et bien d'autres titres dont les fameux Décalogue ou Destins. Des intrigues politiques aux histoires de famille en passant par le polar ou le western, il a exploré les domaines les plus variés et fourni des scénarios à près de cinquante dessinateurs.
En 2002, il obtient le prestigieux Max und Moritz du Meilleur Scénariste International, succédant ainsi à Pierre Christin, Alan Moore et Jean Van Hamme. La diversité de son propos vient sans doute de la multiplicité de ses centres d'intérêt. Passionné par notre passé (Frank Giroud est agrégé d'Histoire et ancien élève de l'Ecole des Chartes), il exerce de nombreuses activités (animateur, décorateur de vitrines, enseignant, économe, directeur de centres de loisirs, graphiste, accompagnateur de voyages...) avant de se lancer à temps plein dans l'écriture.
Grand voyageur, il a vécu en Italie et au Para (Amazonie brésilienne), sillonné l'Afrique, l'Asie et une grande partie de l'Europe. Après avoir hanté quelques cabarets en tant que conteur, il a prêté sa plume à la réalisation de sketches, de nouvelles, de comédies musicales, de chansons (entre autres pour Juliette) et même d'un roman, illustré par Yvon Le Corre et Laurent Vicomte. Mais sa préférence va à la BD, pour laquelle il continue inlassablement à bâtir de nouveaux univers...
Frank Giroud vit dans le sud de la France. ---- Né en 1966, Frédéric Richaud est l'auteur d'une oeuvre diverse qui compte des essais (Luc Dietrich aux éditions Le temps qu'il fait), des biographies (René Daumal, avec Jean-Philippe de Tonnac chez Grasset, Boris Vian aux éditions du Chêne), des romans (Monsieur le jardinier, La Passe au diable, La Ménagerie de Versailles, Jean-Jacques, tous chez Grasset), des nouvelles (Le Val clos aux éditions Eolienne) et des scénarios de bandes dessinées (Le maître de peinture avec Makyo et Faure chez Glénat, Le Peuple des endormis avec Didier Tronchet chez Dupuis, et Jean-Jacques avec Makyo et Rocco chez Delcourt).
---- Eugenio Sicomoro, de son vrai nom Bruno Brunetti, est né à Rome, Italie, le 16 septembre 1952. Vers la fin des années 70, il publie plusieurs histoires de western aux Editions Lancio. Fin 1978, il crée à Rome "l'Ecole d'avant-garde de la bande dessinée", première en Italie dans son genre, en vue de préparer et d'intégrer les jeunes dessinateurs au monde de la BD. Un certain nombre d'autres initiatives didactiques relatives à l'apprentissage de la bande dessinée profiteront de l'influx donné par cette école dans les années suivante en Italie.
C'est avec une version en bandes dessinées de l'histoire de Robinson Crusoe que Sicomoro commence sa collaboration avec les éditions Dargaud, au début des années 80. Ainsi paraissent successivement : Le crâne de cristal, La Momie écarlate et Rio grande. En même temps, il réalise des couvertures et des histoires courtes pour Glénat et Albin Michel. En 1992, sur un sujet de Claude Moliterni, il réalise Sida connection.
C'est en 1999 que commence la collaboration avec Pierre Makyo. Ils réalisent ensemble les trois albums de la série Lumière froide dans la collection Caractère chez Glénat et dans la collection Aire Libre, chez Dupuis, les deux épisodes de La Porte au Ciel. Eugenio Sicomoro a aussi travaillé pour les plus importantes maisons d'édition de son pays comme Acme, Comic Art et Sergio Bonelli Editeur ainsi que pour la RAI (radio television italienne).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,90 €