Des luttes indiennes au rêve américain - Migrations des jeunes zapatistes aux Etats-Unis

Note moyenne 
Alejandra Aquino Moreschi - Des luttes indiennes au rêve américain - Migrations des jeunes zapatistes aux Etats-Unis.
1er janvier 1994. Au moment où l'Accord de libre-échange nord-américain entre en vigueur et que son avènement est célébré dans le palais présidentiel... Lire la suite
16,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 10 mars et le 13 mars
En librairie

Résumé

1er janvier 1994. Au moment où l'Accord de libre-échange nord-américain entre en vigueur et que son avènement est célébré dans le palais présidentiel à Mexico, des milliers de paysans mayas se soulèvent dans le Sud-Est du Mexique, avant de renoncer très vite à la confrontation armée. Le mouvement zapatiste apparaît alors comme une alternative tant au capitalisme néolibéral qu'au schéma révolutionnaire basé sur le modèle de la guérilla hérité des années 1960-1970.
Dix ans plus tard, l'organisation et les communautés zapatistes doivent faire face à un phénomène qui depuis longtemps déjà frappe le reste des Etats du Mexique : l'émigration aux Etats-Unis. Pourquoi les militants zapatistes décident-ils d'émigrer après s'être autant investis dans la lutte pour les droits des Indiens et pour l'autonomie économique et politique ? Comment négocient-ils leur départ avec le mouvement et leurs communautés ? Quel sens donnent-ils à leur migration ? Quelles trajectoires suivent les jeunes aux Etats-Unis ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles cherche à répondre cet ouvrage.
Fruit d'une recherche menée entre le Chiapas et les Etats-Unis, produit d'une observation participante réalisée durant 18 mois auprès de jeunes, ce livre constitue une réflexion novatrice sur les rapports entre migration et mobilisations collectives, entre mobilité et résistances. Il privilégie l'étude de la subjectivité de ces jeunes migrants indiens qui quittent leur communauté et, une fois la frontière franchie, font l'expérience de l'"illégalité" du racisme et de l'exploitation de leur force de travail au sein de secteurs d'emploi dégradés tels le nettoyage, la restauration, l'agriculture...

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/01/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-2850-5
  • EAN
    9782753528505
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    205 pages
  • Poids
    0.418 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alejandra Aquino Moreschi

Alejandra Aquino Moreschi est chercheuse au Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropologia Social à Oaxaca (Mexique), membre associé au Centre d'analyse et d'intervention sociologiques (CADIS-EHESS) et lauréate du prix de thèse 2011 de l'Institut des Amériques. Elle s'intéresse aux mouvements indiens et à la migration internationale.

Du même auteur

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,00 €