Des géographes hors-les-murs ? - Itinéraires dans un monde en mouvement (1900-1940)

Note moyenne 
Cette série de monographies présente des géographes aux itinéraires singuliers. Positionnés aux marges de l'institution, ce ne sont pas pour autant... Lire la suite
34,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 septembre et le 29 septembre
En librairie

Résumé

Cette série de monographies présente des géographes aux itinéraires singuliers. Positionnés aux marges de l'institution, ce ne sont pas pour autant des marginaux, mais des hommes libres qui inventent leur parcours professionnel au fil du temps, des engagements et des projets. Souvent indifférents à la reconnaissance académique, peu désireux de "faire carrière", ils sont néanmoins engagés dans certaines des grandes entreprises savantes de leur époque comme les Annales de géographie ou la Géographie universelle.
Ils circulent entre l'enseignement et les métiers de la diplomatie, du journalisme, de l'expertise. Mobilisant leur bagage de géographe d'un monde à l'autre, ils passent de l'Université aux entreprises privées et aux grandes institutions internationales. Leurs parcours, complexes, sont aussi faits de voyages et de rencontres, avec parfois des installations durables à l'étranger. Pour la plupart d'entre eux, ces vies nomades sont tributaires d'une conjoncture tragique : la Première Guerre mondiale.
En raison peut-être de leur présence au monde, ils sont aussi parmi les premiers à saisir la mutation que l'on qualifie aujourd'hui de mondialisation. Enfin, ces itinéraires nous renseignent, indirectement, sur ce qui est au coeur du métier de géographe universitaire entre 1900 et 1940 et définissent en creux les cursus académiques conventionnels.

Sommaire

  • MAURICE ZIMMERMANN (1869-1950) : LES SPATIALITES D'UN GEOGRAPHE EXCENTRIQUE
  • FERNAND MAURETTE (1878-1937), DE LA GEOGRAPHIE ECONOMIQUE A L'EXPERTISE INTERNATIONALE
  • PIERRE DENIS (1883-1951), UN OUVRIER DISCRET ENTRE VOIES ROYALES ET CHEMINS DE TRAVERSE
  • GEOGRAPHIE HUMAINE, HISTORIENS DES ANNALES ET GUERRES MONDIALES : L'ITINERAIRE HEURTE DE THEODORE LEFEBVRE (1889-1943)
  • MAURICE LEGENDRE (1878-1955), MILITANT CATHOLIQUE DE L'HISPANISME ET PREMIER GEOGRAPHE DE LAS HURDES, TERRE SANS PAIN
  • MARCEL CLERGET, PRECURSEUR, OUTSIDER OU CONTINUATEUR DU SILLON PATERNEL ?
  • "PELERINS DU MONDE" - LES AUBERT DE LA RÜE (1925-1964)
  • LES BALKANS, LIEU DE GEOGRAPHIE (XIXE SIECLE-MILIEU DU XXE SIECLE)
  • GASTON GRAVIER (1886-1915) ET YVES CHATAIGNEAU (1891-1969) - LES BALKANS COMME IDENTITE PROFESSIONNELLE ?
  • LES BALKANS AVEC OU SANS CVIJIC - GEOGRAPHES ET GEOLOGUES UNIVERSITAIRES AUSTRO-ALLEMANDS, FRANÇAIS ET SERBES DANS UN ESPACE EUROPEEN PERIPHERIQUE (1893-1934)

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-07227-2
  • EAN
    9782343072272
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    408 pages
  • Poids
    0.705 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Cet ouvrage présente des géographes aux itinéraires singuliers. Positionnés aux marges de l institution, ce ne sont pas pour autant des marginaux, mais des hommes libres qui inventent leur parcours professionnel au fil du temps, des engagements, des projets. Pour la plupart d entre eux, ces vies nomades sont tributaires d une conjoncture tragique : la Première Guerre mondiale. Ils sont aussi parmi les premiers à saisir la mutation que constitue la mondialisation.

À propos des auteurs

Pascal Clerc : Maître de conférences HDR à l'ESPE de l'Académie de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1), il est membre de l'équipe E.H.GO. Ses principaux thèmes de recherche concernent l'histoire de la géographie pendant la période coloniale, l'épistémologie de la géographie scolaire et les relations entre géographie et littérature. Il a récemment dirigé Géographie. Epistémologie et histoire des savoirs sur l'espace (SEDES/CNED, 2012) et codirigé L'école aux colonies, les colonies à l'école, (ENS Editions, 2013).
Marie-Claire Robic est directeur de recherche émérite (CNRS) et membre de l'équipe E.H.GO (UMR Géographie-cités). Ses recherches portent sur l'épistémologie et l'histoire de la géographie depuis la fin du XIXe siècle, en particulier sur l'"école française de géographie", sur les interactions entre savoirs savants et autres champs de savoirs et sur les circulations internationales. Elle a publié à L'Harmattan Géographes face au monde.
L'Union géographique internationale et les congrès internationaux de géographie (avec Mechtild Rössler et Anne-Marie Briend. 1996, Collection Histoire des sciences Humaines). Elle a codirigé également Deux siècles de géographie française. Une anthologie (avec Jean-Louis Tissier et Philippe Pinchemel, 2011, Editions du CTHS), Science et enseignement. L'exemple de la grande réforme des programmes du lycée au début du XXe siècle (avec Hélène Gispert et Nicole Hulin, 2007, INRP, Vuibert) et dirigé Géographier aujourd'hui.
Enseigner la géographie au collège et au lycée (ADAPT, à paraître).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Des géographes hors-les-murs ? - Itinéraires dans un monde en mouvement (1900-1940) est également présent dans les rayons

34,00 €