Dépression et retour de la prospérité. Les économies européennes à la fin du XIXème siècle

Note moyenne 
Jean-François Vidal - .
Le but premier de cet ouvrage est d'expliquer la sortie des grandes crises économiques. Résulte-t-elle de facteurs endogènes, c'est-à-dire des réactions... Lire la suite
20,85 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 novembre et le 23 novembre
En librairie

Résumé

Le but premier de cet ouvrage est d'expliquer la sortie des grandes crises économiques. Résulte-t-elle de facteurs endogènes, c'est-à-dire des réactions spontanées des agents économiques aux difficultés, ou de facteurs exogènes, tels que des impulsions venant d'économies étrangères, de vagues d'innovations, ou de changements dans les institutions ? Ces questions sont étudiées à partir des cas du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de la France et de l'Italie entre 1850 et 1913. Bien entendu, cet ouvrage analyse aussi les ressorts de la haute croissance des années 1850 et 1860, et les causes des graves dépressions des années 1870 et 1880. Cet ouvrage s'adresse d'abord aux lecteurs qui s'interrogent sur les raisons et les issues des crises économiques graves et prolongées que subissent les économies développées. Les crises des années 1930, et celles des années 1970 et 1980 ont été beaucoup étudiées. Il y a eu peu de travaux consacrés aux graves dépressions de la fin du XIXe siècle. Cet ouvrage en propose des explications qui combinent de façon simple les méthodes de l'histoire économique quantitative, et la référence aux théories macroéconomique et microéconomique. Cet ouvrage s'adresse aussi aux lecteurs qui s'intéressent à l'histoire économique de l'Europe de l'ouest. Il propose des analyses comparatives, pour les quatre principaux pays au cours de la seconde moitié de XIXe siècle, de la croissance et des fluctuations de l'évolution de l'agriculture, des dynamiques des investissements, des transformations des systèmes financiers, et des politiques économiques.

Sommaire

  • LES FACTEURS DE DEPRESSION
    • Essor et dépression de la construction d'infrastructures de transport
    • Les agricultures européennes de la prospérité à la stagnation
    • Déflation et crises financières
  • LES SORTIES DE CRISE
    • La fin de la dépression agricole - des trajectoires nationales divergentes
    • La baisse des taux d'intérêt et le redressement de la rentabilité
    • Le rôle de la consommation et des échanges

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/07/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7384-9239-8
  • EAN
    9782738492395
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    207 pages
  • Poids
    0.4 Kg
  • Dimensions
    16,3 cm × 24,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-François Vidal

Jean-François Vidal est Professeur de sciences économiques à l'Université Paris XI, Faculté de droit, économie, gestion de Sceaux, et appartient à l'équipe de recherche ADIS. Il a consacré ses ouvrages et ses articles à l'étude des crises économiques dans les grands pays développés, et à la transmission internationale des conjonctures.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Dépression et retour de la prospérité. Les économies européennes à la fin du XIXème siècle est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,85 €