Définir la rue publique du bas Moyen Age - Contribution à l'histoire du droit administratif des biens - Grand Format

Note moyenne 
A partir de l'analyse des normes d'usage et des règles de construction médiévales, cet ouvrage met en évidence la dualité de la rue publique, entre... Lire la suite
16,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 3 décembre et le 9 décembre
En librairie

Résumé

A partir de l'analyse des normes d'usage et des règles de construction médiévales, cet ouvrage met en évidence la dualité de la rue publique, entre bien commun indisponible et instrument de gouvernement. De sa nature de bien commun à la disposition de tous découlaient des principes généraux et des normes dont l'homme rejetait la paternité pour les considérer comme naturels. Mais la rue publique était aussi un espace de pouvoir façonné par des procédés humains artificiels et conscients.
Par ces normes expressément humaines, les autorités publiques protégeaient voire modifiaient ce qui avait été défini et qualifié par les représentations, au nom du bien commun.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Cet ouvrage analyse les normes d'usage collectif et les règles de construction qui concourraient à la qualification et définition de la rue publique...

À propos de l'auteur

Biographie d'Aurelle Levasseur

Aurelle Levasseur est maître de conférences en histoire du droit à l'Université Paris 13, membre du Centre de recherches sur l'action locale (CERAL).

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,00 €