De la résistance aux guerres coloniales. Des officiers républicains témoignent

Collectif

Note moyenne 
Marc Chervel - .
Cet ouvrage présente les témoignages d'officiers issus de la Résistance, en majorité communistes, qui ont été impliqués dans les guerres d'Indochine... Lire la suite
27,45 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 novembre et le 21 novembre
En librairie

Résumé

Cet ouvrage présente les témoignages d'officiers issus de la Résistance, en majorité communistes, qui ont été impliqués dans les guerres d'Indochine et d'Algérie entre 1946 et 1962. Tandis qu'aux gouvernements des hommes pusillanimes, empêtrés dans un anticommunisme frénétique, refusaient de comprendre les revendications d'indépendance nationale et entraînaient la France dans l'impasse des guerres coloniales, ces officiers avaient à assumer leurs responsabilités au fin fond du Tonkin ou des djebels algériens. Dans un environnement doublement hostile, leur action quotidienne, tenace, courageuse contre les exactions, pour le respect de la légalité républicaine, a contribué à sauver l'honneur de nos armes et l'amitié avec les peuples alors colonisés.

Sommaire

    • Michel Herr : normalien, officier, communiste
    • Journal de marche d'un officier du corps expéditionnaire français en Indochine
    • Officier SAS en Algérie (octobre 1957-août 1958)
    • René Paquet : la Résistance, l'Indochine, l'Algérie
    • Le cas du capitaine Léon Horard (mai 1958)
    • Georges Alziari - Journal de marche d'un capitaine en Kabylie
    • Jean Brugié : la Résistance, l'Indochine, la Tunisie, l'Algérie
    • Entretien avec Georges Alziari

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/05/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-0548-0
  • EAN
    9782747505482
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    327 pages
  • Poids
    0.42 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marc Chervel

Marc Chevrel, polytechnicien, se porte volontaire pour servir en Algérie dans les SAS en 1957. Capitaine, il est mis en cause par la Sécurité Militaire et renvoyé après le 13 mai 1958. Il se spécialise alors sur les problèmes de développement et propose une approche de calcul économique et de programmation du développement alternative à celle de la Banque mondiale, qu'il applique et enseigne en France et dans plus de 35 pays.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,45 €