Corps spirituel et Terre céleste - De l'Iran Mazdéen à l'Iran Shî'ite

3e édition

Note moyenne 
Henry Corbin - Corps spirituel et Terre céleste - De l'Iran Mazdéen à l'Iran Shî'ite.
Rédigé entre 1953 et 1960, le présent essai montre qu'on ne peut réduire Corbin à un simple historien de la philosophie. Si les Macrobe de l'Antiquité... Lire la suite
25,35 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Rédigé entre 1953 et 1960, le présent essai montre qu'on ne peut réduire Corbin à un simple historien de la philosophie. Si les Macrobe de l'Antiquité tardive et les Pléthon de l'époque byzantine ont ponctué son œuvre, ce fut pour aider à réactualiser le néoplatonisme au cœur de nos débats. Devenu orientaliste, Corbin dérangea plus qu'un antimoderne. Comme Sartre, il n'en appela ni à la Vérité ni à l'Absolu, et se saisit d'un discours particulier ; mais ce discours, c'est en Iran qu'il est allé le chercher. Son livre prête en effet au néoplatonisme de ce pays une mission spirituelle faisant résonner le passé préislamique (l'Iran mazdéen) dans la gnose de l'École d'Ispahan (l'Iran shî'ite). Quand le paganisme se voit concilié avec le monothéisme, un tel dépassement permet, plutôt que brandir le concret contre l'abstrait, de s'ouvrir enfin au vrai. Loin d'être une métaphore, le vrai recouvre, pour Corbin, un événement à prendre à sa source. Là où l'on opposa à l'existentialisme un vain réenchantement du monde, la dialectique de ce livre, plus radicale et réaliste, invite à s'engager dans le monde imaginal. Le lecteur en découvrira une charte vive d'actualité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/09/2005
  • Editeur
  • ISBN
    2-283-02152-9
  • EAN
    9782283021521
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    303 pages
  • Poids
    0.485 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Henry Corbin

Henry Corbin (1903-1978), diplômé de l'École pratique des hautes études sur le stoïcisme et l'augustinisme (1928) ainsi que de l'École des langues orientales en arabe, en persan et en turc (1929), entreprit, dès les années trente, une lecture croisée des métaphysiques d'Orient et d'Occident. Il résuma son œuvre, en quatre conférences parues peu avant sa disparition : Philosophie iranienne et philosophie comparée (Buchet/Chastel, 1977).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK