Cornelius Castoriadis - Du chaos naît la création - Grand Format

Note moyenne 
On reconnait en Castoriadis l'un des principaux penseurs politiques alternatifs contemporains, toujours actuel. Mais on connaît sans doute moins le lien... Lire la suite
14,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 2 décembre et le 4 décembre
En librairie

Résumé

On reconnait en Castoriadis l'un des principaux penseurs politiques alternatifs contemporains, toujours actuel. Mais on connaît sans doute moins le lien étroit qui existe entre ses analyses politiques et ses prises de position philosophiques. Or, elles s'éclairent réciproquement. Le refus de subordonner la raison pratique à la raison théorique permet à Castoriadis de penser l'idée de création. Sa rupture avec Marx, auquel il reproche son ontologie déterministe, l'amène à repenser l'émancipation politique et sociale à partir de la notion d'imaginaire créateur.
Pour bien comprendre cette notion, il faut la confronter avec les conceptions de l'imagination défendues notamment par la phénoménologie, particulièrement Sartre et Husserl. Elle débouche sur le concept de chaos, dont il ressort que l'action humaine repose sur un désordre pour une part irréductible, ce qui explique qu'on ne puisse fonder celle-ci, pas plus que la démocratie, en référence à une légitimité indiscutable.
Cherchant à tisser un lien entre la pensée, l'oeuvre et la vie d'un homme engagé dans son temps, ce livre trace un parcours à travers les thèmes centraux de la pensée philosophique et politique de Castoriadis, qu'il met en rapport avec d'autres approches contemporaines : Maurice Merleau-Ponty, Claude Lefort, Richard Rorty, Vincent Descombes, ou encore Michel Foucault à propos de l'éthique du sujet.
Un chapitre est également consacré à la place de l'exil dans la vie et la pensée de Castoriadis.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/08/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35687-660-7
  • EAN
    9782356876607
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    112 pages
  • Poids
    0.14 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 20,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

L'idée originale défendue dans ce livre, inspirée de Castoriadis, est que si les institutions doivent canaliser le désordre inhérent à la vie sociale et politique, elles doivent aussi se laisser travailler par lui dans la perspective de la création historique.

À propos de l'auteur

Biographie de Nicolas Poirier

Nicolas Poirier est philosophe. Enseignant et chercheur rattaché au Sophiapol / Paris-Nanterre, il a publié Castoriadis. L'imaginaire radical (Puf, 2004), L'ontologie politique de Castoriadis (Payot, 2011) et Canetti. Les métamorphoses contre la puissance (Michalon, 2017).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,00 €