Clubs politiques et perestroïka en Russie - Subversion sans dissidence (Broché)

  • Karthala

  • Paru le : 01/10/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La décomposition de l'URSS est un phénomène mystérieux que les spécialistes n'ont pas fini d'explorer. Que s'est-il passé pendant la perestroïka,... > Lire la suite
29,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 24 octobre et le 25 octobre
ou
Votre note
La décomposition de l'URSS est un phénomène mystérieux que les spécialistes n'ont pas fini d'explorer. Que s'est-il passé pendant la perestroïka, cette courte période (1986-1991) où tout a basculé ? L'une des singularités de cet ouvrage est de ne pas se concentrer sur le jeu des élites dans les hautes sphères du pouvoir politique, mais sur celui d'acteurs plus ou moins oppositionnels localisés dans leurs périphéries. Il reconstitue l'événement à travers l'histoire des clubs politiques " informels " de Moscou, organisations indépendantes du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS) apparues en 1986-1987. Cette mobilisation originale naît dans les milieux universitaires pour s'étendre rapidement dans l'espace social. Sans adopter la stratégie classique d'opposition frontale, elle parvient néanmoins à ébranler les fondements du système politique. Les clubs informels sont des acteurs importants, bien que mal connus, de cette mutation. Ils ont contribué à façonner le nouvel espace politique concurrentiel qui émerge en 1987 et se modifie radicalement à partir de 1989, lorsque les premières élections libres déclenchent une compétition effrénée et généralisée. L'observation des clubs dans ce contexte mouvant permet d'opérer une plongée saisissante dans le processus extrêmement rapide de délitement du système soviétique. L'analyse présentée ici s'appuie sur les fonds d'archives des clubs informels et de nombreux entretiens approfondis avec leurs principaux dirigeants, mais aussi sur des documents inédits provenant d'un comité du PCUS de Moscou chargé de " traiter " les clubs, de négocier avec leurs membres et de les surveiller.
  • DE QUI EST FAIT LE MOUVEMENT INFORMEL ? LOGIQUES ET TEMPORALITE DE L'ENGAGEMENT
    • La socialisation politique des premiers informels
    • Les logiques sociales d'un engagement tardif
  • LA CRISTALLISATION D'UNE IDENTITE POLITIQUE (1987-1988)
    • Informels et réformateurs du Parti : le jeu de la collusion
    • Une collusion sous contraintes : jouer dans des espaces multiples
    • La Rencontre-dialogue d'août 1987 : l'objectivation publique du mouvement informel
  • Date de parution : 01/10/2009
  • Editeur : Karthala
  • Collection : Recherches internationales
  • ISBN : 978-2-8111-0240-1
  • EAN : 9782811102401
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 476 pages
  • Poids : 0.52 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 3,0 cm

Biographie de Carole Sigman

Carole Sigman est chargée de recherche à l'Institut des sciences sociales du politiques (ISP, CNRS-Université Paris Ouest-Nanterrre). Après avoir étudié les transformations de l'espace politique pendant la perestroïka, elle travaille sur l'actuelle réforme de l'Etat en Russie et ses effets sur les services publics et les modes d'intervention étatique dans l'industrie. Elle a notamment collaboré à l'ouvrage dirigé par Annie Vinokur, Pouvoirs et financements en éducation ; Qui paye décide ?, Paris, L'Harmattan, 2007.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Carole Sigman - Clubs politiques et perestroïka en Russie - Subversion sans dissidence.
Clubs politiques et perestroïka en Russie. Subversion sans...
29,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK