Citoyens et étrangers sous la République helvétique (1798-1803) (Broché)

  • Georg (Editeur)

  • Paru le : 01/05/2005
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Qu'est-ce qu'un citoyen ? Qui est étranger ? A l'heure de la construction européenne, les interrogations sur la nationalité, l'identité nationale... > Lire la suite
35,00 €
Neuf - Expédié sous 9 à 14 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 29 août et le 1 septembre
ou
Votre note
Qu'est-ce qu'un citoyen ? Qui est étranger ? A l'heure de la construction européenne, les interrogations sur la nationalité, l'identité nationale et la nécessité de repenser la citoyenneté sont indissociables d'un débat sur l'intégration de la société dans son ensemble. Or, les choix faits s'inscrivent dans un long processus historique initié au tournant du XIXe siècle. Issue de la Révolution française, la République Helvétique instaure le seul régime unitaire de l'histoire suisse qui s'étend de 1798 à 1803. Durant cette période, la dissolution des anciens liens sociaux s'accompagne d'une redéfinition des rapports entre les individus et les différentes composantes de la société ; de nouvelles formes d'organisation sont mises en place. Il est notamment créé un indigénat helvétique, ce livre examine la relation entre les citoyens de la République Helvétique et les étrangers, relations qui s'insèrent dans l'installation d'une société politique et civile. Trois champs sont mis en évidence en raison de leur importance dans le processus de la construction nationale : à savoir le droit de cité, la participation des citoyens et des étrangers à la société civile et les frontières de l'ordre public et social. Il s'agit des fondements de la Suisse contemporaine tels qu'ils seront reformulés sous la forme fédérale élaborée à partir de 1848. Ce livre analyse les mécanismes d'inclusion et d'exclusion sociales qui prévalent à la constitution d'un peuple d'Helvétiens et à la construction de l'Etat national suisse. Il montre comment la mise en œuvre du projet de société républicain génère de profondes tensions inhérentes à la confrontation entre deux visions du monde, entre le message universaliste des droits de l'homme et la conception nationale de la République.
  • Date de parution : 01/05/2005
  • Editeur : Georg (Editeur)
  • Collection : Ars Historica & Politica
  • ISBN : 2-8257-0906-9
  • EAN : 9782825709061
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 440 pages
  • Poids : 0.765 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 2,6 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Silvia Arlettaz - Citoyens et étrangers sous la République helvétique (1798-1803).
Citoyens et étrangers sous la République helvétique (1798-1803)
35,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK