Christianisme et totalitarismes en France dans l'entre-deux-guerres (1930-1940) - Tome 1, Esquisse d'un jugement chrétien du nazisme

Note moyenne 
Jean Chaunu - Christianisme et totalitarismes en France dans l'entre-deux-guerres (1930-1940) - Tome 1, Esquisse d'un jugement chrétien du nazisme.
Le traumatisme de la défaite française de 1940 est à l'origine d'une idée encore très répandue chez nos contemporains. Le nazisme aurait été doublement... Lire la suite
25,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 novembre et le 27 novembre
En librairie

Résumé

Le traumatisme de la défaite française de 1940 est à l'origine d'une idée encore très répandue chez nos contemporains. Le nazisme aurait été doublement méconnu, par le monde intellectuel français dans son ensemble, et par les intellectuels chrétiens en particulier, qui l'auraient identifié au " germanisme éternel " ou en aurait relativisé la nocivité donnant la priorité à l'anticommunisme. C'est ce postulat que ce livre, premier volume d'une trilogie consacrée à la résistance spirituelle aux totalitarismes en France entre 1933 et 1945, remet en cause en examinant l'analyse du nazisme par les intellectuels catholiques des années 1930. Une brillante galerie d'écrivains, de germanistes, de philosophes ou de théologiens nous révèle la richesse pionnière d'une observation sans concessions du national-socialisme. Il se constitua dès le milieu des années 1930, autour des intellectuels catholiques, français et réfugiés d'Allemagne, un front intellectuel antiraciste, non moins important que l'antifascisme politique et qui, comme lui, rassembla au-delà des clivages habituels entre la droite et la gauche. Phénomène non moins important cet antiracisme chrétien explique la capacité précoce de ces intellectuels catholiques à remettre en cause ce qui pouvait rester chez eux d'antijudaïsme traditionnel. Face au racisme et à l'antisémitisme nazi, aucun compromis intellectuel n'était possible. Avant même l'Occupation, les auteurs présentés ici se préoccupaient que " la France ne perde pas son âme " (G. Fessard).

Sommaire

    • Sources, témoignages
    • Le nazisme entre religion et politique
    • Le racisme, résumé du nazisme
    • L'antisémitisme
    • Eglise martyrielle et résistance

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/01/2008
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7554-0249-0
  • EAN
    9782755402490
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    347 pages
  • Poids
    0.555 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean Chaunu

Né en 1961, professeur au collège Stanislas, Jean Chaunu a soutenu en 2005 une thèse de doctorat à l'université de Lille III, Théologie politique et patriotisme en France face au totalitarisme (1930-1940). Il a participé à la publication des mémoires du père René de Naurois Aumônier de la France libre, Perrin 2004. Il collabore occasionnellement aux revues Histoire du christianisme magazine et Liberté politique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,40 €