Charles Sorel polygraphe (Broché)

Emmanuel Bury

Eric Van der Schueren

(Directeur de publication)

,

Collectif

  • Presses Université Laval

  • Paru le : 01/09/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Charles Sorel est un auteur prolifique, dont l'œuvre est tout autant pléthorique, au nom d'un combat qu'il jugeait juste, que protéiforme du fait d'un... > Lire la suite
37,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Charles Sorel est un auteur prolifique, dont l'œuvre est tout autant pléthorique, au nom d'un combat qu'il jugeait juste, que protéiforme du fait d'un réel talent. Encyclopédiste ! Certes, il n'aurait pas renié le qualificatif puisqu'il a tenu pour sa maîtresse œuvre une vaste compilation des savoirs scientifiques passés au crible de la raison moderne - celle de Francis Bacon et de son souci de l'expérience.
Mais il est avant tout un prosateur polygraphe, alors qu'il a traqué les faussetés de la poésie de son temps et du legs gréco-latin et humaniste, en même temps qu'il aura dévalué les romans épiques et pastoraux. Polygraphe, voire polyphoniste, il l'a été en divers genres, de l'historiographie royale à la critique littéraire, du roman comique à l'utopie allégorique, de la somme scientifique aux pièces galantes.
On en oublierait un détail : Charles Sorel est un auteur du XVIIe siècle, mais il n'a rien de classique, dans toutes les connotations que le mot traîne après lui. C'est un polygraphe donc qui survient comme un coin porté dans l'image roide que suppose le simple terme de classicisme. Cet auteur, décalé et incongru - sans doute oublié longtemps pour cela - au milieu des fastes glacés de la raison et de la clarté prétendument louis-quatorziennes, jouit à présent d'une réelle notoriété reconquise sur le discrédit et les anathèmes faciles, parmi les spécialistes des lettres de l'âge classique.
C'est un juste retour d'intérêt. Les actes ici rassemblés participent de cette réévaluation, mais surtout ils sont de toute évidence fondateurs des études à venir sur l'une des figures les plus originales et complexes du XVIIe siècle français, ne serait-ce que pour l'avoir saisie à l'aune du schème qui en fait toute sa variété et toute sa richesse. Charles Sorel a modulé des vérités difficiles à entendre, des impertinences inacceptables, des dysphonies irritantes dans le concert classique des Muses et des savoirs de son temps, au travers de tous les genres prosaïques ; il a réussi à faire percer cette leçon trop injustement enfouie qu'il y a une vraie raison à vouloir être toujours jeune, rieur, curieux et critique ; c'était ce que l'on appelait le libertinage érudit : toutefois cette appellation un tantinet neutralisante de vraies et encombrantes audaces risquait de faire oublier combien l'histoire entendait endormir, sinon étouffer, de telles enfances qui la condamnerait, si elles devaient dominer, à se penser autrement que comme un cénotaphe d'autorités marmoréennes et écrasantes.
    • Situation de Charles Sorel
    • De la " comédie humaine " à la " perfection de l'homme " : Charles Sorel moraliste
    • Histoire et roman : cohérence de l'œuvre sorélienne
    • Avatars d'une modernité littéraire différente : le projet historique de Sorel
    • Charles Sorel et la deffense - histoire et idéologie
    • La science universelle, ou comment " parvenir à une félicité souveraine " : analyse des seuils du texte - portée épistémologique et enjeux philosophiques
    • Les erreurs de Cléomède, ou la science universelle éclairée par la fiction
    • La matière et le système du monde dans la science universelle
    • La dynamique de l'imagination dans la science universelle de Charles Sorel
    • L'histoire aux rayons de la bibliothèque françoise
    • Charles Sorel, entre fascination et répulsion pour le roman
    • Sorel et les narrations brèves : " diversité, c'est ma devise "
    • Sorel et l'écriture, ou l'évolution d'une mentalité
    • Elitisme de Francion
    • Le civisme dans l'histoire comique de Francion par Charles Sorel
    • Le banquet des dieux, un topos burlesque revisité par Sorel, Scarron et Dassoucy
    • Le roman parle du roman : critique et poétique du genre dans le berger extravagant
    • Entre théorie et pratique romanesque : le rôle de la rhétorique dans le berger extravagant de Charles Sorel
    • Mythic and modern doubt: dreams in don Quijote and Francion
    • Sorel romanesque et le mystère de la Polyxène
    • Polyandre, ou la critique de l'histoire comique
    • L'animal indecrotabile, la représentation du savant et la question du savoir dans l'œuvre de Sorel
    • Charles Sorel critique théâtral
    • Utopie à la dérive : la description de l'Isle de portraiture
    • Charles Sorel et la topographie allégorique
    • Charles Sorel et le " parnasse galant "

Biographie d'Emmanuel Bury

Emmanuel Bury est professeur de littérature française classique à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, et Éric Van der Schueren est docteur de la Faculté de Philosophie et Lettres de l'Université libre de Bruxelles.
Emmanuel Bury - Charles Sorel polygraphe.
Charles Sorel polygraphe
37,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK