Ces enfants malades de leurs parents - Poche

édition revue et augmentée

Note moyenne 
Sans qu'ils le veuillent, sans qu'ils le sachent, et bien malgré nous, nos parents, nos grands-parents, nos aïeux nous laissent en héritage leurs deuils... Lire la suite
7,70 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 25 octobre
En librairie

Résumé

Sans qu'ils le veuillent, sans qu'ils le sachent, et bien malgré nous, nos parents, nos grands-parents, nos aïeux nous laissent en héritage leurs deuils non faits, leurs traumatismes non «digérés», leurs secrets. Or, si les choses ne sont pas dites, le corps, lui, les exprime parfois : c'est la somatisation. Le corps de l'enfant, du petit-enfant, de l'arrière-petit-enfant, quel que soit son âge, devient alors le langage de l'ancêtre blessé.
Il est donc nécessaire de décoder et de soigner les plaies non refermées. Pour se libérer - enfin - du «froid» que l'on portait en soi.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/05/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-228-91327-0
  • EAN
    9782228913270
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    237 pages
  • Poids
    0.148 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Anne Ancelin Schützenberger, créatrice de la psychogénéalogie, est l'auteur de Aïe, mes aïeux !. Ghislain Devroede, chirurgien et professeur à l'hôpital de Sherbrooke (Québec), est l'auteur de Ce que les maux de ventre disent de notre passé.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

7,70 €