Ces enfants malades de leurs parents - Poche

édition revue et augmentée

Note moyenne 
Sans qu'ils le veuillent, sans qu'ils le sachent, et bien malgré nous, nos parents, nos grands-parents, nos aïeux nous laissent en héritage leurs deuils... Lire la suite
7,70 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 24 septembre
En librairie

Résumé

Sans qu'ils le veuillent, sans qu'ils le sachent, et bien malgré nous, nos parents, nos grands-parents, nos aïeux nous laissent en héritage leurs deuils non faits, leurs traumatismes non «digérés», leurs secrets. Or, si les choses ne sont pas dites, le corps, lui, les exprime parfois : c'est la somatisation. Le corps de l'enfant, du petit-enfant, de l'arrière-petit-enfant, quel que soit son âge, devient alors le langage de l'ancêtre blessé.
Il est donc nécessaire de décoder et de soigner les plaies non refermées. Pour se libérer - enfin - du «froid» que l'on portait en soi.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/05/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-228-91327-0
  • EAN
    9782228913270
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    237 pages
  • Poids
    0.148 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Anne Ancelin Schützenberger, créatrice de la psychogénéalogie, est l'auteur de Aïe, mes aïeux !. Ghislain Devroede, chirurgien et professeur à l'hôpital de Sherbrooke (Québec), est l'auteur de Ce que les maux de ventre disent de notre passé.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,70 €