Centre fermé, prison ouverte - Luttes sociales et pratiques éducatives spécialisées

Note moyenne 
Yann Le Pennec - Centre fermé, prison ouverte - Luttes sociales et pratiques éducatives spécialisées.
En ce début de XXIe siècle, la pression sécuritaire, exacerbée par les fièvres électorales, a accentué la criminalisation de la misère et renforcé... Lire la suite
11,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 22 février et le 26 février
En librairie

Résumé

En ce début de XXIe siècle, la pression sécuritaire, exacerbée par les fièvres électorales, a accentué la criminalisation de la misère et renforcé la pénalisation des rapports sociaux. La sécurité est devenue, s'appuyant notamment sur la délinquance juvénile, le principal argument et l'instrument de l'action publique. L'acte du jeune délinquant, de plus en plus considéré dans une approche d'ordre public, réclame désormais un traitement à l'efficacité immédiate et profile un droit pénal de l'urgence affranchi de toute finalité éducative. Les stratégies de ségrégation et de contention que l'on croyait révolues depuis la disparition des " maisons de correction " font retour. Les centres éducatifs fermés tendent à devenir, après quelques mois de fonctionnement, des centres fermés dont la porte reste ouverte... sur celle de la prison. Le regard est ici porté sur les transformations produites dans le champ de l'éducation spécialisée, sous surveillance de l'Etat, au cours des derniers siècles du millénaire passé. L'ouvrage vise à mettre en évidence l'action des promoteurs et l'influence des forces sociales qu'ils représentent. Il se propose de jeter quelque lumière sur la relation, jusqu'alors occultée, entre les luttes sociales et l'orientation des pratiques éducatives et, plus spécialement, (ré) éducatives.

Sommaire

    • Mettre les pauvres en besogne
    • Sortir les enfants de prison
    • Colonies agricoles, disciplines à domicile
    • Ordre public et assistance - Secteur public, secteur privé
    • Bagnes d'enfants
    • Délinquance juvénile et enfance inadaptée
    • Rupture dans les pratiques
    • L'internat de rééducation
    • De l'internat au milieu ouvert
    • La " crise " : changement du contexte, inflexion des pratiques
    • La formation : enjeux idéologiques et politiques
    • Le nouvel ordre public néolibéral : abandon de la prévention

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/2004
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-6273-5
  • EAN
    9782747562737
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    114 pages
  • Poids
    0.135 Kg
  • Dimensions
    13,4 cm × 21,5 cm × 0,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Yann Le Pennec

Yann Le Pennec a débuté sa carrière en 1965 comme éducateur à l'Institution Publique d'Education Surveillée de Belle-Ile-en-Mer. Il a exercé diverses fonctions au sein de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et au bureau des méthodes de l'action éducative de cette administration, au Ministère de la Justice. Il était Directeur départemental dans le Morbihan au moment de son départ à la retraite en 1999.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
11,50 €