Ce que les riches pensent des pauvres - Grand Format

Note moyenne 
Les pauvres suscitent-ils aujourd'hui, chez les riches, une répulsion similaire à celle que le peuple inspirait aux bourgeois au XIXe siècle ? Autrement... Lire la suite
23,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 20 août et le 28 août
En librairie

Résumé

Les pauvres suscitent-ils aujourd'hui, chez les riches, une répulsion similaire à celle que le peuple inspirait aux bourgeois au XIXe siècle ? Autrement dit, les démunis sont-ils encore considérés comme une classe dangereuse, immorale et répugnante ? En interrogeant le refus de la mixité résidentielle manifesté par les catégories supérieures, telle est la question frontale que pose cet ouvrage, issu d'une grande enquête comparative sur les perceptions de la pauvreté et des inégalités dans les beaux quartiers de trois métropoles : Paris, São Paulo et Delhi.
A partir d'entretiens approfondis, il montre que la quête d'entre-soi des habitants des ghettos dorés n'est pas seulement motivée par une recherche de prestige et de qualité de vie, mais également par des représentations des pauvres qui les incitent à s'en protéger. Comment parviennent-ils à justifier leurs stratégies d'évitement et de relégation des catégories défavorisées, ainsi qu'à légitimer l'ordre local qu'ils s'efforcent de perpétuer ? Au-delà de la peur de la criminalité et de l'insalubrité apparaît la crainte des élites d'être en quelque sorte contaminées par des modes de vie jugés culturellement indésirables ou moralement nuisibles.
A travers les mécanismes du séparatisme social, ce sont les conditions de possibilité de la solidarité que cet essai explore.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/09/2017
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-02-136546-7
  • EAN
    9782021365467
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    340 pages
  • Poids
    0.382 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 22,1 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Serge Paugam est directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'EHESS. Plusieurs de ses ouvrages, publiés aux PUF, sont devenus des classiques : La Disqualification sociale (1991), Les Formes élémentaires de la pauvreté (2005), L'Intégration inégale (2014). Bruno Cousin est professeur assistant à Sciences Po. Camila Giorgetti, docteure en sociologie, est membre associée du Centre Maurice-Halbwachs.
Jules Naudet est chargé de recherche au CNRS.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €