Bucarest - L'emblème d'une nation (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 24/03/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
L'ouvrage de loana Iosa, conçu à partir de sa thèse de doctorat, affirme avant tout sa volonté d'inscrire l'apologie monumentale que représente le... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 16 décembre et le 20 décembre
ou
Votre note
L'ouvrage de loana Iosa, conçu à partir de sa thèse de doctorat, affirme avant tout sa volonté d'inscrire l'apologie monumentale que représente le Centre civique de Bucarest dans une histoire urbaine et sociale. De ce fait, l'auteur analyse les raisons qui ont guidé sa mise en oeuvre et retrace le fil narratif de l'histoire bucarestoise, depuis la déclaration d'indépendance jusqu'à l'intégration européenne perçue comme reconnaissance suprême de l'Etat roumain. Ce travail permet donc de saisir la cristallisation du besoin de réalisations monumentales synonymes d'émancipation. de progrès et de reconnaissance internationale. en accord avec la définition et la construction d'une capitale emblématique pour le jeune Etat roumain. Il complète le lieu d'études scientifiques traitant du Centre civique, à la fois emblème et stigmate en raison des efforts exceptionnels octroyés pour sa construction, et prouve que ce dernier est une articulation imparfaite entre ambitions politiques, stratégies architecturales, enjeux économiques et attentes de la société civile, ce qui permet à l'auteur de reconsidérer l'idée que l'aménagement du Centre civique se doit exclusivement à la mégalomanie de Nicolae Ceausescu, s'agissant plutôt d'un projet emblématique, envisagé dès la fin du XIXe siècle comme symbole d'un Etat-nation progressiste et moderne. Enfin, il aborde la question de la réception d'un ensemble, "idéologiquement chargé" et met en lumière le besoin toujours actuel de construire des bâtiments prestigieux en accord avec l'engagement de la Roumanie postcommuniste dans une nouvelle quête identitaire.
  • MONUMENTALITE ET NOUVEAU PORTRAIT DE LA NATION ROUMAINE
    • Architecture et urbanisme roumains avant la seconde guerre mondiale
    • La construction d'une capitale au XIXe et XXe siècle pour le jeune état roumain
    • Une ville provinciale à la tête de la Roumanie
  • LE CENTRE CIVIQUE ENTRE EMBLEME ET STIGMATE
    • Architecture et urbanisme roumains de 1945 à 1989
    • Un effort urbanistique sans précédent
    • L'héritage " communiste-bourgeois "
  • Date de parution : 24/03/2011
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Art & Société
  • ISBN : 978-2-7535-1269-6
  • EAN : 9782753512696
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 264 pages
  • Poids : 0.704 Kg
  • Dimensions : 17,3 cm × 25,0 cm × 1,4 cm

Biographie d'Ioana Iosa

Ioana Iosa est architecte, docteur en urbanisme et chercheuse au Centre de recherche sur l'habitat/UMR LAVUE. Ses recherches portent sur les héritages architecturaux légués par les régimes totalitaires à l'Est de l'Europe et leur insertion problématique dans la ville postcommuniste, ainsi que sur les reconfigurations des politiques du patrimoine à l'heure de la démocratisation, perçues dans leur articulation avec la question identitaire.
Ioana Iosa - Bucarest - L'emblème d'une nation.
Bucarest. L'emblème d'une nation
20,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK