Bouncer Tome 8 - Album

To Hell

Note moyenne 
Le Bouncer est le propriétaire de l’Infierno, l’un des saloons de Barrio City. Encore une de ces arides villes du Far West où l’étranger de passage... Lire la suite
14,95 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 22 mai
En librairie

Résumé

Le Bouncer est le propriétaire de l’Infierno, l’un des saloons de Barrio City. Encore une de ces arides villes du Far West où l’étranger de passage trouvera plus facilement du whisky frelaté que de l’eau, et aura plus de chances de rencontrer la Mort que de tomber sur un filon d’or. Avec ses colts, un couteau ou avec ses poings, le Bouncer se défend pas mal pour un manchot. C’est pas qu’il soit violent, mais disons qu’il n’hésite pas à tuer pour défendre ce qui lui paraît juste et beau.
Et cette fois encore, pour venger ceux qu’il aime, injustement victimes de la fureur des temps mythiques de la conquête de l’Ouest, c’est en Enfer que le Bouncer va devoir faire un aller-retour… Les éditions Glénat sont heureuses d’accueillir en leur sein la suite des aventures du Bouncer, créé par deux auteurs au moins aussi cultes que leur personnage... Une nouvelle aventure sanglante et grandiose, qui verra sa fin dans un deuxième album à paraître en 2013.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/11/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7234-8700-9
  • EAN
    9782723487009
  • Format
    Album
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    64 pages
  • Poids
    0.68 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 32,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Alejandro Jodorowsky, artiste touche-à-tout, est l'un des plus grands scénaristes de bande dessinée, contributeur majeur au genre du fantastique et de la science-fiction, et créateur d'univers mystiques inoubliables. A la fois écrivain, scénariste, cinéaste et poète mystique, Alejandro Jodorowsky est né le 17 février 1929 à Iquique, petite ville chilienne. Il est le fils d'émigrés juifs russes ayant fui les pogroms.
Il quitte le Chili en 1953 pour Paris. Il fréquente les surréalistes, écrit des scènes pour le Mime Marceau, et également pour Maurice Chevalier. Il crée le groupe Panique avec Roland Topor et Fernando Arrabal, mouvement artistique provocateur et burlesque en 1962. En 1965, Jodorowsky part vivre une dizaine d'années au Mexique. Il y tourne deux films : El Topo et La Montagne sacrée. Il y commence également sa carrière de scénariste de bande dessinée en créant le personnage d'Anibal 5, dessiné par Manuel Moro.
En 1978, Jodorowsky et Moebius signent ensemble leur premier album commun, Les Yeux du Chat, et c'est deux ans plus tard qu'ils se lancent dans Les Aventure de John Difool. Jodorowsky deviendra vite l'un des plus célèbres scénaristes de bande dessinée, avec les séries Alef-Thau (avec Arno), Le Lama Blanc, le remake d'Anibal 5 et Juan Solo (avec Georges Bess), John Difool avant l'Incal (avec Zoran Janjetov), Face de lune (avec Boucq), La Caste des Méta-Barons (avec Juan Gimenez) pour n'en citer que quelques-unes...
Jodorowsky reçoit à Angoulême l'Alph'art du Meilleur Scénario en 1996 pour le premier volume de Juan Solo. Il a créé en 2001 la série à succès Bouncer, dessinée par Boucq, dont les tome 8 et 9 sont publiés par les éditions Glénat. En 2004 commence la parution, chez Albin Michel puis chez Glénat, la série Borgia, dessinée par Manara. En 2008, il finit la série Megalex, et entame un nouveau cycle d'Alef-Thau avec le dessinateur Marco Nizzoli.
A partir de 2010, il réalise avec le dessinateur chinois Dongzi Liu sa nouvelle série Sang Royal, donc le troisième tome paraît en 2013. En 2014, il retrouve Georges Bess pour donner suite chez Glénat à l'une de ses séries cultes avec La Légende du lama blanc. En 2016, le documentaire Jodorowsky's Dune de Frank Pavitch immortalise l'un de ses projets cinématographique les plus ambitieux et malheureusement inachevé.
Jodorowsky revient après plus de 20 ans d'absence dans le cinéma avec La Danza de la Realidad (2013) puis Poésie sans fin (2016), qui sont chacun sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. ---- François Boucq est l'un des dessinateurs incontournables de la bande dessinée, qui reçut le grand prix de la Ville d'Angoulême en 1998. Après avoir commencé sa carrière dans la caricature politique, il a continué à travailler pour la presse, mais a surtout publié de nombreuses séries et albums où son humour absurde et son dessin virtuose font merveille, tantôt seul, tantôt avec de prestigieux collaborateurs.
On peut citer notamment les aventures de Rock Mastard (avec Philippe Delan), celles de Jérôme Moucherot, La Femme du magicien (Prix du meilleur album au festival d'Angoulême), Bouche du diable et Little Tulip avec Jérôme Charyn, la trilogie Face de Lune déjà avec Jodorowsky, La Mort et Lao Tseu, et l'album Colonel Amos de la série de spin-off XIII Mystery avec Alcante. En 2015, il publie un reportage dessiné sur le procès Carlton, avant de reprendre le dessin des aventures du célèbre SuperDupont créé par Gotlib.
François Boucq vit à Lille, où il est né.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,95 €