Avec Foucault, après Foucault - Disséquer la société de contrôle

Note moyenne 
Olivier Razac - Avec Foucault, après Foucault - Disséquer la société de contrôle.
Dans cet essai, Olivier Razac s'interroge sur le destin des sociétés de contrôle dans le monde contemporain. Sa recherche, inspirée par les travaux... Lire la suite
14,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 septembre et le 2 octobre
En librairie

Résumé

Dans cet essai, Olivier Razac s'interroge sur le destin des sociétés de contrôle dans le monde contemporain. Sa recherche, inspirée par les travaux de Michel Foucault, mais aussi de Gilles Deleuze et Félix Guattari, s'attache à des objets triviaux (le bracelet électronique, le G.P.S, les zoos humains de naguère, telle émission de téléréalité...) pour en faire de véritables objets de pensée. Il montre que les sociétés de contrôle contrastent avec les topographies disciplinaires en ce sens qu'elles excluent tout " dehors " et manifestent, de ce fait même, une aptitude sans précédent à réaménager et apprivoiser tout ce qui tend à résister à leurs dispositifs ou à s'opposer à leurs finalités.
Pour autant, l'auteur ne prône pas une soumission aux conditions des pouvoirs mobiles et plastiques d'aujourd'hui. Simplement, pour lui, toute action critique ou toute perspective de résistance suppose une appréhension lucide des nouvelles formes de " gouvernementalité " fondées sur le contrôle bien davantage que sur l'interdiction et la répression. Un livre écrit avec Foucault et les penseurs de l'archipel des pouvoirs - mais après eux aussi et, à ce titre, résolument novateur.

Sommaire

  • FOUCAULT
    • Qu'est-ce qu'un dispositif ?
    • La " gouvernementalité "
    • Foucault et les passions
  • SURVEILLANCE
    • The Global Positioning System
    • La musique des délimitations de l'espace
    • Les aveux du gène
  • ENFERMEMENT
    • La dégradation ou le sens de la peine
    • Disparition des subversifs et brutalité furtive du pouvoir
  • PROBATION
    • La société de contrôle et la violence d'intérêt
    • La contractualisation de la peine
    • Surveillance, enfermement, probation
  • ETHIQUE ET ESTHETIQUE DE L'EXISTENCE
    • " Peut-on vivre sans penser ? "
    • Les mises en scène de soi, esthétique et éthique de l'existence
    • Téléréalité et biopolitique

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-05630-5
  • EAN
    9782296056305
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    168 pages
  • Poids
    0.25 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Olivier Razac

Olivier Razac est philosophe. Il est actuellement enseignant-chercheur au centre interdisciplinaire de Recherche appliquée au champ pénitentiaire à l'école nationale d'administration pénitentiaire.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,50 €