Arria Marcella ; Le pied de momie ; La Vénus d'Ille ; Petite discussion avec une momie - Poche

Note moyenne 
Théophile Gautier et Prosper Mérimée - Arria Marcella ; Le pied de momie ; La Vénus d'Ille ; Petite discussion avec une momie.
Octavien visite Pompéi et tombe amoureux d'une silhouette prise dans la lave. Il erre, à la nuit tombée, quand la ville morte renaît de ses cendres.... Lire la suite
4,95 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 18 octobre
En librairie

Résumé

Octavien visite Pompéi et tombe amoureux d'une silhouette prise dans la lave. Il erre, à la nuit tombée, quand la ville morte renaît de ses cendres. Un jeune homme achète chez un antiquaire le plus joli pied de momie qu'il lui ait été donné de voir. Le propriétaire légitime va lui rendre une petite visite. La statue d'une Vénus à la beauté ensorcelante et au regard féroce a été déterrée dans un petit village des Pyrénées.
Est-elle aussi maléfique que les villageois semblent le croire ? Une nuit, un homme et ses amis décident d'ouvrir un sarcophage égyptien qui a piqué leur curiosité. Alors que l'aurore point, la momie s'agite...

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Né à Tarbes, Théophile Gautier (1811-1872) fit ses études aux lycées Louis-le-Grand et Charlemagne à Paris. Il se destinait initialement à une carrière de peintre mais en 1829, il fit une rencontre décisive, celle de Victor Hugo, qui lui donna le goût de la littérature. En 1830, il publia son premier recueil de poèmes, et, en 1833, un recueil de nouvelles dans lequel il critique le romantisme exacerbé.
Théophile Gautier fut aussi journaliste, critique d'art et voyagea beaucoup, visitant l'Espagne, l'Algérie, l'Orient et la Russie. Prosper Mérimée naît à Paris en 1803. En 1819, après des études au lycée Henri IV, il s'inscrit en droit, tout en fréquentant les salons littéraires de l'époque. Il donnera au genre de la nouvelle ses lettres de noblesse avec Colombo, La Vénus d'Ille et Carmen. Il sera élu à l'Académie française en 1844.
Prosper Mérimée meurt à Cannes en 1870. Edgar Allan Poe est né à Boston en 1809. Très tôt orphelin, il part vivre chez " M. Allan ", un négociant de tabac, à qui il doit son deuxième prénom. Critique dans un journal local, il publie régulièrement ses écrits à partir de 1835. Sa nouvelle Le corbeau paraît en 1843 dans plusieurs journaux, lui assurant ainsi une grande notoriété aux Etats-Unis, comme en Angleterre.
Auteur majeur, il a exercé une vive influence sur la littérature fantastique et la littérature policière. Edgar Allan Poe est mort en 1849.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
4,95 €