Note moyenne 
 Aristide - Apologie.
Rédigée en 124/125 à l'intention de l'empereur Hadrien, l'Apologie d'Aristide est la plus ancienne que nous ayons conservée ; aussi l'influence de... Lire la suite
50,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 mai et le 1 juin
En librairie

Résumé

Rédigée en 124/125 à l'intention de l'empereur Hadrien, l'Apologie d'Aristide est la plus ancienne que nous ayons conservée ; aussi l'influence de la littérature judéo-hellénistique s'y fait-elle sentir plus qu'ailleurs. Document historique irremplaçable, elle est la première attestation sûre de la séparation de la Synagogue et de l'Eglise chrétienne, qualifiée par l'auteur de " troisième race ", à côté des païens et des juifs. L'originalité de cette édition est de présenter au public l'ensemble des témoins qui nous en sont parvenus : une traduction syriaque, de loin le témoignage le plus sûr ; le texte grec, préservé dans deux métaphrases insérées dans le Roman de Barlaam, et publiées ici intégralement pour la première fois, ainsi que dans deux fragments de papyrus ; un important fragment arménien, très proche du texte syriaque ; et enfin, une métaphrase en langue géorgienne, partielle et fort libre, intégrée au Martyre d'Eustathe de Mzchetha. L'édition en parallèle de l'ensemble des versions permet de s'assurer de la teneur exacte du texte originel, dont l'importance théologique, notamment par la formule de foi qu'il contient, n'est pas à démontrer.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-204-06734-2
  • EAN
    9782204067348
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    444 pages
  • Poids
    0.51 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 19,5 cm × 3,8 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Aristide

Bernard Pouderon est professeur de grec ancien à l'Université de Tours ; il a édité l'œuvre d'Athénagore dans Sources Chrétiennes (n° 379). Marie-Joseph Pierre est maître de conférences à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, section des sciences religieuses ; elle a édité les Exposés d'Aphraate, dans Sources Chrétiennes (n° 349, 359). Bernard Outtier, directeur de recherche au CNRS, est professeur de littérature arménienne à l'Université de Genève. Marina Guiorgazé est professeur de littératures étrangères à l'Université de Batoumi (Géorgie).

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

50,00 €