Anthropologie de la globalisation (Broché)

  • Payot

  • Paru le : 06/02/2008
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La globalisation, ce n'est pas la mondialisation. La mondialisation, ce sont des flux, des mouvements. Elle existe au moins depuis la fin du XIXe siècle,... > Lire la suite
22,00 €
Neuf - Définitivement indisponible
  • ou
Votre note
La globalisation, ce n'est pas la mondialisation. La mondialisation, ce sont des flux, des mouvements. Elle existe au moins depuis la fin du XIXe siècle, où les échanges se sont intensifiés et l'économie s'est internationalisée. La globalisation, elle, est un phénomène récent et à [origine d'une mutation radicale, certes économique et financière, mais aussi et surtout humaine : l'intégration et l'interconnexion sont devenues telles que chacun, aujourd'hui, doit vivre quotidiennement au niveau local, avec des attaches territoriales et une identité culturelle, tout en ayant le sentiment d'appartenir à la globalité du monde. Cette tension entre le local et le global caractérise la globalisation. Pour la comprendre dans toutes ses dimensions et ses implications (culturelles, économiques, politiques), l'approche anthropologique se révèle essentielle. Ce livre est le premier en France à donner les outils pour penser notre modernité et se repérer dans les multiples débats d'idées et théories qui, depuis une trentaine d'années, concernent les enjeux de la globalisation.
  • DE L'ECONOMIE A L'ANTHROPOLOGIE : LA GLOBALISATION EN PERSPECTIVE
    • Le point de vue économiste et ses limites
    • La globalisation ou l'internationalisation ?
    • La globalisation est-elle une nouveauté ?
    • La globalisation comme expérience anthropologique
    • Les dimensions culturelles de l'anthropologie
    • Pour une anthropologie de l'hybridité
  • ANTHROPOLOGIE FACE A LA GLOBALISATION
    • La tradition anthropologique
    • Genèse du concept de culture
    • L'approche micro en anthropologie
    • Le paradigme communautaire et les usages du micro
    • Le jeu mouvant des altérités
    • L'anthropologie et la question du temps
    • L'anthropologie saisie par l'Histoire
    • Le retour du contemporain
    • Du temps au texte
    • Une ethnographie du global
    • L'anthropologie reconsidérée
  • LA GLOBALISATION ET LE POLITIQUE
    • Déclin de l'Etat-nation ?
    • Le déplacement du politique
    • Le point de vue anthropologique
    • Désacraliser l'Etat
    • Le déplacement anthropologique
    • Ethnographie du transnational
    • Emergence du global politique
    • Le global politique et la question de la survie
  • VIOLENCE DANS LA GLOBALISATION
    • La violence objet anthropologique
    • La violence structurale
    • Les effets déstructurants de la globalisation
    • Les formes globales de la violence
  • MIGRATIONS, CITOYENNETE, SOCIETE CIVILE
    • Anthropologie et migrations
    • Citoyenneté
    • Genèse de la société civile
    • De la société civile au non-gouvernemental
    • L'économie de la survie
    • La société civile au crible des anthropologues
  • Date de parution : 06/02/2008
  • Editeur : Payot
  • ISBN : 978-2-228-90264-9
  • EAN : 9782228902649
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 280 pages
  • Poids : 0.375 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 22,0 cm × 2,2 cm

Biographie de Marc Abélès

Marc Abélès, anthropologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris, dirige le Laboratoire d'anthropologie des institutions et des organisations sociales (LAIOS/CNRS).
Marc Abélès - Anthropologie de la globalisation.
Anthropologie de la globalisation
22,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK