Aloysius Bertrand, le sens du pittoresque - Usages et valeurs des arts dans Gaspard de la nuit

Note moyenne 
Nicolas Wanlin - Aloysius Bertrand, le sens du pittoresque - Usages et valeurs des arts dans Gaspard de la nuit.
Pourquoi parler d'art quand on est poète ? Pourquoi se réclamer de la " manière de Rembrandt et de Callot " quand on est soi-même en train d'inventer... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 novembre et le 28 novembre
En librairie

Résumé

Pourquoi parler d'art quand on est poète ? Pourquoi se réclamer de la " manière de Rembrandt et de Callot " quand on est soi-même en train d'inventer une forme de poésie inédite, le poème en prose, et un style pittoresque original, celui de Gaspard de la Nuit ? Aloysius Bertrand ne livre guère de réponse, théorise peu sa pratique et évite les grands discours - autant de silences à faire parler. Sa passion pour les arts graphiques, la peinture, mais aussi l'art de l'imprimerie et encore tous les arts populaires a nourri l'unique livre qu'il perfectionna au long de sa courte vie. Mais jamais il ne s'agit de transposition d'art : nulle imitation, pas même de description d'oeuvres d'art. Bertrand fait usage et mention d'arts autres que le sien car il y cherche des valeurs : valeurs esthétiques, certes, mais surtout morales et peut-être politiques. Ainsi, dans l'" école flamande ", il trouve une manière d'écrire l'histoire, une tendresse envers les humbles de toutes époques et même les marginaux les plus inquiétants. Son pittoresque n'est donc jamais gratuit. Il n'est ni ornemental ni virtuose. Loin de l'" Art pour l'art " auquel on l'a parfois assimilé, Bertrand donne du sens au pittoresque.

Sommaire

  • QUEL TYPE D'ANALOGIE CHERCHER ENTRE L'OEUVRE DE BERTRAND ET LES ARTS
    • L'hypothèse de l'analogie structurelle
    • L'étude de sources et l'" associationnisme illustrateur "
    • Le paradigme optique et phénoménologique
  • UNE APPROCHE GENERIQUE DE LA RELATION ENTRE LES ARTS
    • La peinture comme modèle générique-sociologique
    • La poétique de l'" école flamande " selon Bertrand
    • Marginalité d'un poète en quête de légitimité
  • LE PORTRAIT DU POETE EN MACON
    • Une représentation sociale de l'artiste
    • Un point de vue symbolique
    • Conclusion : la singularité exaltée du maçon
  • LE PITTORESQUE COMME POETIQUE DE L'HISTOIRE
    • De l'Histoire à la poésie (et retour)
    • L'école flamande comme vision et méthode historiques
    • Une politique de Bertrand?

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/11/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-1258-0
  • EAN
    9782753512580
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    396 pages
  • Poids
    0.542 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 21,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nicolas Wanlin

Nicolas Wanlin est maître de conférences en littérature française à l'université d'Artois (Arras). Ses recherches portent principalement sur la poésie du XIXe siècle, ses relations aux autres arts ainsi qu'aux sciences.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €