Vrai et faux dans la Grande Guerre - Grand Format

Note moyenne 
Christophe Prochasson et Anne Rasmussen - Vrai et faux dans la Grande Guerre.
Rumeurs, légendes, propagande et témoignages de l'expérience de guerre : tous ces phénomènes montrent qu'un nouveau régime de vérité se mit progressivement... Lire la suite
32,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 26 décembre et le 9 janvier
En librairie

Résumé

Rumeurs, légendes, propagande et témoignages de l'expérience de guerre : tous ces phénomènes montrent qu'un nouveau régime de vérité se mit progressivement en place pendant la Première Guerre mondiale. Devenus invérifiables souvent pour les raisons matérielles nées du conflit, au moment même où les sociétés belligérantes étaient en proie à un doute général, les faits devinrent plus difficiles à établir.
L'Etat favorisa cette incertitude en installant son propre système d'information censure et " bourrage de crâne " alimentèrent nombre de commentaires contemporains. Mais il ne fut pas le seul responsable. Combattants sur le front, civils à l'arrière, livrèrent aussi des " vérités " participant d'une " culture de guerre " nécessaire à la mobilisation des populations. Contribution à cette histoire, cet ouvrage collectif propose une relecture de la Première Guerre mondiale, à la lumière des catégories de " vrai " et de " faux ", ébranlées par l'état de guerre.
Les auteurs montrent aussi que le nouveau mode d'établissement de la vérité se poursuivit après guerre : les controverses autour du bon ou du mauvais témoignage rejoignirent les polémiques politiques lancées par les pacifistes ; les Etats, pour leur part, s'affrontèrent sur les responsabilités de la guerre autour d'une querelle sur des faits toujours difficiles à étayer. De l'incertitude vécue durant les hostilités aux mémoires contestées par la suite, le négationnisme historique sut se nourrir de ce brouillage entre le " vrai " et le " faux ", après la Seconde Guerre mondiale, aux fins de fragiliser la réalité de l'extermination nazie.
L'ouvrage montre enfin que l'analyse de la Grande Guerre peut être un modèle utile à l'analyse des grands conflits, jusqu'aux plus contemporains, y compris la guerre d'Irak en 2003, qui se comprendra peut-être mieux.

Sommaire

    • Façonner l'opinion
    • Imaginer la guerre
    • Témoigner

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/02/2004
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7071-4211-5
  • EAN
    9782707142115
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Poids
    0.362 Kg
  • Dimensions
    1,3 cm × 2,2 cm × 0,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Christophe Prochasson, historien, est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Anne Rasmussen, historienne, est maître de conférences à l'université de Strasbourg-I. l Ont contribué à cet ouvrage : Annette Becker, Jean-Jacques Becker, Bruno Cabanes, Olivier Cosson, Sophie Delaporte, Renaud Dulong, Stéphanie Dupouy, Olivier Forcade, John Horne, Jean-Marie Linsolas, André Loez, Jean-Baptiste Péretié, Leonard V.
Smith.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,00 €