Que la nuit tombe sur l'orchestre - Surréalisme et musique

Note moyenne 
Des rapports entre le surréalisme et la musique, on connaît la saisissante image allégorique donnée par André Breton : " Que la nuit continue donc... Lire la suite
27,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 26 décembre et le 9 janvier
En librairie

Résumé

Des rapports entre le surréalisme et la musique, on connaît la saisissante image allégorique donnée par André Breton : " Que la nuit continue donc à tomber sur l'orchestre. " Pour le représentant de la pensée du surréalisme, seules les images suscitées par la peinture et la poésie sont aptes à donner accès aux représentations inconscientes et aux rêves ; l'expression musicale, jugée trop confusionnelle, ne peut rendre compte du modèle intérieur. Breton condamne ainsi la musique au nom d'un renversement des valeurs : le beau sera désormais ce qui se révèle lorsque l'artiste se penche vers le gouffre intérieur de l'inconscient. Pour autant, est-ce que le surréalisme, en tant que mouvement artistique constitué, refuse une place à la musique ? Qu'est-ce qui se joue derrière ce refus affiché ? Tentons d'ouvrir un rideau trop vite retombé sur la scène et d'apercevoir ce qui se trame en coulisse. La musique tient une place importante dans le travail surréaliste d'expérimentation et de révision absolue des valeurs, à tel point que, affirme Sébastien Arfouilloux, elle fait partie de l'esprit surréaliste. L'auteur propose ici un retour sur le jeu de mutuelles fascination et répulsion entre le mouvement artistique fondateur du début du XXe siècle et les musiciens. La figure hégémonique d'André Breton mais aussi tous ceux qui ont gravité dans l'orbite du mouvement surréaliste (de Tristan Tzara à Paul Eluard, d'Apollinaire à André Souris) sont ici sollicités, à travers les manifestes, les déclarations et surtout les oeuvres, et alimentent une réflexion propre à bouleverser bien des représentations.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/09/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-213-64364-9
  • EAN
    9782213643649
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    541 pages
  • Poids
    0.722 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 3,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Sébastien Arfouilloux

Sébastien Arfouilloux, auteur d'une thèse de doctorat (Sorbonne Paris IV), enseigne en collège et à l'IUFM de Paris.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,00 €