Madame Palatine. Princesse européenne

Note moyenne 
" Voilà un deuil pour toute l'Europe. On perd une bonne princesse et c'est chose rare. " Cet éloge, écrit par le chroniqueur Mathieu Marais au lendemain... Lire la suite
36,00 € Neuf
  • Ebook
    • Madame Palatine
      ePub
      Paru le : 01/04/2014
      Téléchargement immédiat
      30,99 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 5 décembre et le 19 décembre
En librairie

Résumé

" Voilà un deuil pour toute l'Europe. On perd une bonne princesse et c'est chose rare. " Cet éloge, écrit par le chroniqueur Mathieu Marais au lendemain de la mort de la Palatine, est sans doute la plus belle oraison funèbre d'une femme exceptionnelle, que l'on a trop souvent décrite comme une Allemande à peine dégrossie dont les manières rustiques et le caractère sauvage auraient déparé la cour la plus raffinée du monde... Epouse de Monsieur, duc d'Orléans, et donc belle-sœur de Louis XIV, mère du Régent, ennemie farouche de Mme de Maintenon, Madame est un témoin capital du Grand Siècle. Sa jeunesse mouvementée en Allemagne, son mariage avec un prince qui n'avait d'yeux que pour ses mignons, les cinquante années qu'elle passa à Versailles font d'elle un personnage hors du commun. Peu d'existences de cette époque sont si bien documentées et pourtant si mal connues. Née dans une famille d'incorrigibles épistoliers, la Palatine correspondit avec la plupart des cours d'Europe : elle aurait écrit près de 60 000 lettres, dont un dixième est conservé. Mais cet océan d'encre - paroles de femme, paroles d'exil -, qui nous renseigne avec un luxe inouï de détails sur la vie et les opinions de Madame, a été jusqu'à présent peu exploité ou mal traduit. Or le franc-parler de la Palantine, son solide bon sens détruisent l'image de " Commère du Grand Siècle " que le XIXe avait forgée d'elle et font par ailleurs revivre une femme aussi lettrée qu'une princesse pouvait l'être sans verser dans le ridicule.

Sommaire

    • Du roi des neiges au Roi-Soleil (1612-1671)
    • Deux noces princières et deux jarretières perdues (1612-1650)
    • Karl Ludwig et ses deux femmes
    • Liselotte princese Palatine de Rhin (1652-1671)
    • Madame, Duchesse d'Orléans (1672-1701)
    • Entre Saint-Cloud et Sodome : Monsieur, prince gay
    • Dix années souriantes (1672-1682)
    • Madame et sa famille (1672-1682)
    • " Ma destinée est de souffrir et de me taire " (1682-1686)
    • " Ah, que Madame est sauvage ! " (1687-1692)
    • " Etre Madame est un métier misérable..
  • " (1693-1701)
    • Madame, Douairière d'Orléans (1701-1715)
    • " Passer tranquillement ma vie est ma seule ambition " (1701-1709)
    • Le cabinet de Madame
    • " Quand une maison est vouée à l'extinction " (1710-1715)
    • Madame, mère du Régent (1715-1722)
    • " Je n'ai pu me réjouir un instant de sa régence..
  • " (1715-1719)
    • " Hélas ! quand l'âge nous glace..
  • " (1720-1722).

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1992
  • Editeur
  • ISBN
    2-213-02200-3
  • EAN
    9782213022000
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    748 pages
  • Poids
    0.905 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,5 cm × 5,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Dirk Van der Cruysse

Né en 1939, Dirk Van der Cruysse est professeur à l'Université d'Anvers où il enseigne l'histoire de la littérature française. Il est l'auteur de deux ouvrages sur Saint-Simon, a publié une édition des Lettres françaises de Madame Palatine (Fayard, 1989) et des Mémoires et Lettres de voyage de Sophie de Hanovre ( Fayard, 1990).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
36,00 €