Les logiques de la réciprocité. Les transformations de la relation d'assistance aux Etats-Unis et en France

Note moyenne 
L'assistante sociale a connu récemment une transformation majeure : elle est devenue une aide liée. De nouvelles formes de réciprocité - et de nouveaux... Lire la suite
30,50 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 13 février et le 27 février
En librairie

Résumé

L'assistante sociale a connu récemment une transformation majeure : elle est devenue une aide liée. De nouvelles formes de réciprocité - et de nouveaux espaces de négociation - sont ainsi venues reconfigurer la relation d'assistance. Le workfare, aux États-Unis, et l'insertion, en France, traduisent cette évolution. Mais les institutions ne sont-elles pas toujours enracinées dans un lieu et un passé ? En effet, lorsque l'on compare les cas américain et français, ce sont.
malgré une orientation a priori analogue, deux conceptions de la relation sociale entre les pauvres et l'État qui s'opposent. Il s'en dégage, en d'autres termes, deux logiques différenciées de la réciprocité. L'analyse comparative présentée dans cet ouvrage s'appuie sur un cadre théorique alternatif à celui de l'économie orthodoxe, l'institutionnalisme de John R. Commons, qui permet de renouveler l'étude des politiques sociales.
Elle s'élabore également dans une perspective féministe, montrant que l'étude des formes contemporaines de régulation du travail qui prennent leur source dans les politiques d'assistance sociale, requiert un regard transversal sur la sécurité sociale, l'emploi et la famille, espaces de production et de reproduction. La lutte contre la pauvreté ou l'exclusion est un combat perdu d'avance si elle ne s'appuie pas sur une vision intégrée des problèmes et des solutions.
C'est donc, au bout du compte, à une réflexion sur la dynamique des droits et des devoirs dans les principales institutions garantes de la sécurité économique dans nos sociétés que ce livre est consacré.

Sommaire

    • La relation assistancielle : workfare, insertion et réciprocité
  • UNE ANALYSE INSTITUTIONNALISTE DE LA RELATION ASSISTANCIELLE
    • La relation assistancielle à la lumière de l'institutionnalisme de John R Commons
  • LE WORKFARE ET L'INSERTION : L'ANALYSE COMPARATIVE DES INSTITUTIONS D'ASSISTANCE AUX ETATS-UNIS ET EN FRANCE
    • Les antécédents généalogiques du Workfare et de l'insertion
    • la sécurité sociale et l'assistance : un paysage à géométrie variable
    • Le " quasi-marchandage " dans la relation assistancielle
    • La mise en œuvre : l'épreuve du réel.

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/07/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-13-050928-2
  • EAN
    9782130509288
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    317 pages
  • Poids
    0.44 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,8 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Sylvie Morel

Sylvie Morel est spécialiste de l'économie du travail et des politiques sociales. Elle enseigne au département des relations industrielles de l'Université Laval (Québec). Elle collabore également au Réseau québécois des chercheuses féministes (RQCF) et poursuit dans une perspective institutionnaliste, ses recherches sur l'emploi et l'assistance sociale dans plusieurs pays, notamment en France.

Du même auteur

Derniers produits consultés

Les logiques de la réciprocité. Les transformations de la relation d'assistance aux Etats-Unis et en France est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
30,50 €