Les féodalités

Note moyenne 
"Un système politique et social n'a ni plus ni moins à être féodal que tel autre, lui aussi défini par sa structure principale, ne sera "impérial"... Lire la suite
27,00 € Neuf
  • Ebook
    • Les féodalités
      Multi-format
      Paru le : 01/09/1998
      Téléchargement immédiat
      21,99 €
Actuellement indisponible

Résumé

"Un système politique et social n'a ni plus ni moins à être féodal que tel autre, lui aussi défini par sa structure principale, ne sera "impérial" ou "monarchique", voire "capitaliste". L'illusion de la cohérence totale du modèle aménerait à ne plus voir les contradictions au sein de la société décrite. Tout n'était pas féodal dans les pays d'Extrême Occident au Moyen Age. A l'inverse, des fiefs ou des quasi-fiefs peuvent se trouver dans des systèmes impériaux ou monarchiques.
En fait on trouve aisément des formes juridiques féodales dans divers systèmes de gouvernement. Prise ainsi, la féodalité est presque de tous les temps et Ganshof qui avait fait le choix du "juridisme" (dans un livre qui fit date Qu'est-ce-que la féodalité ? ) s'était aperçu de la difficulté. Ce qui permet de parler de système féodal, c'est le développement remarquable de ces formes et leur domination.
Bien des sociétés malgré l'existence de telles ou telles institutions à peu près identiques au fief ou au vasselage des XI - XIII èmes siècles ouest-européens, ne peuvent être considérées comme féodales parce que la place qu'y tiennent ces éléments féodaux est secondaire dans le fonctionnement du système global. Et cela même quand ces éléments inexistants ou marginaux dans la plupart des secteurs sociaux ou géographiques, sont déjà essentiels dans l'un d'eux, où l'on pourra parler de proto-féodalité.
Notre projet sera d'envisager comment des institutions fondées sur le fief ont pu être développées par tel ou tel groupe social au point de prétendre réguler l'ensemble de la société, de montrer aussi comment, par qui, et pourquoi elles ont été combattues et comment elles ont décliné. Pour essayer de vérifier la pertinence des éléments et du modèle à travers des avatars multiples, l'analyse devait partir de l'Occident, inventeur présumé de la féodalité, pour aller vers l'Orient, berceau des premiers systèmes étatiques et légaux".
Fin de l'introduction générale

Sommaire

    • Féodalités d'Occident
    • Les prémices : de la Révolution à la Révolution
    • Ordres féodaux
    • Féodalité : universalité du concept
    • Le Proche-Orient
    • L'Extrême-Orient.

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/09/1998
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-13-049334-3
  • EAN
    9782130493341
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    807 pages
  • Poids
    1.39 Kg
  • Dimensions
    18,8 cm × 24,9 cm × 5,9 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Derniers produits consultés