Le conflit en mouvement. suivi de Débat avec Michel Wieviorka

  • Hachette

  • Paru le : 01/10/1996
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
15,90 €
Neuf - Expédié sous 2 à 4 semaines
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 9 mai et le 23 mai
ou
ou
Votre note
Un essai sur les métamorphoses du conflit social et son évolution depuis le XIXe siècle, comment l'exploitation économique laisse place à la gestion de l'entreprise, les revendications de pouvoir à la question politique de la citoyenneté. Le point sur les lieux du conflit (l'usine relayée par l'étatisation du conflit salarial) et sur les mobilisations liées à ce dernier (de la mobilisation générale aux conflits de règles). Une analyse des assises du conflit (les classes moyennes ont remplacé les ouvriers), de sa socialisation (des solidarités de base à l'Etat providence) et de ses enjeux (" la privatisation des mouvements sociaux " succède à la révolte du travail.) Une réflexion sur la nature du conflit : les " communautés de luttes " tendent à remplacer les conflits de classes : et sur la théorie du conflit : la notion de citoyenneté politique tend à accompagner la régulation du système.
  • Date de parution : 01/10/1996
  • Editeur : Hachette
  • Collection : questions de politique
  • ISBN : 2-01-235221-9
  • EAN : 9782012352216
  • Format : Poche
  • Nb. de pages : 144 pages
  • Poids : 0.145 Kg
  • Dimensions : 12,1 cm × 17,0 cm × 0,9 cm
Guy GROUX est sociologue et directeur de recherche au CNRS. Il a publié, avec Catherine Lévy, La Possession ouvrière (Editions de l'Atelier, 1993) et avec Guillaume Lachaise (pseudonyme collectif) Crise de l'emploi et fractures politiques (Presses de Sciences Po, 1995).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Michel Wieviorka et Guy Groux - Le conflit en mouvement. suivi de Débat avec Michel Wieviorka.
Le conflit en mouvement. suivi de Débat avec...
15,90 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK