La brume et le brouillard dans la science, la littéature et les arts

Note moyenne 
Karin Becker et Olivier Leplâtre - La brume et le brouillard dans la science, la littéature et les arts.
Météores quotidiens et peu spectaculaires, la brume et le brouillard exercent néanmoins une fascination toute particulière sur les écrivains et les... Lire la suite
48,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 18 avril et le 4 mai

Résumé

Météores quotidiens et peu spectaculaires, la brume et le brouillard exercent néanmoins une fascination toute particulière sur les écrivains et les artistes. Romans et poésies, tableaux et films cherchent à évoquer leur influence sur l’homme, sur son comportement, sur son bien-être physique et sur son état d’âme. Souvent, brumes et brouillards constituent un obstacle, un danger, un piège à cause de la perte des repères qui leur est attachée.
Facteurs de périls multiples, ils paraissent comme "trompeurs" ou "traîtres", car ils dissimulent le monde. Mais ils peuvent aussi être un cocon protecteur, qui évoque la douceur, le silence, le repos et l’harmonie. Ces météores bien ambivalents, au caractère informe et diffus, fondent donc une esthétique de l’indistinction, voire une crise de la représentation. Dans le cas de l’écriture, ils interrogent les possibilités descriptives, la cohérence textuelle et le pouvoir évocatoire des mots ; au cinéma et en peinture, ils amènent le spectateur à se confronter à l’opacité du visible.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/01/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7056-8803-5
  • EAN
    9782705688035
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    574 pages
  • Poids
    0.84 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 23,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Karin Becker enseigne la littérature française à l’Université de Münster (Allemagne). Elle a publié une thèse de doctorat sur la casuistique amoureuse du Moyen Âge et une thèse d’habilitation sur la gastronomie dans le roman du XIXe siècle. Olivier Leplatre est professeur de littérature française du XVIIe siècle à l’Université Lyon 3 et directeur adjoint de l’équipe de recherches Cedfl-Lyon 3. Il a soutenu une thèse de doctorat sur La Fontaine et une thèse d’habilitation sur Fénelon.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK