Histoire agraire de la France au XVIIIème siècle. Inerties et changements dans les campagnes françaises entre 1715 et 1815.

Note moyenne 
Gérard Béaur - .
L'Histoire agraire de la France au XVIIIe siècle retrace l'évolution économique et sociale des campagnes françaises, pendant un long XVIIIe siècle... Lire la suite
29,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 28 avril et le 12 mai
En librairie

Résumé

L'Histoire agraire de la France au XVIIIe siècle retrace l'évolution économique et sociale des campagnes françaises, pendant un long XVIIIe siècle qui s'étend de la fin du règne de Louis XIV jusqu'en 1815. Elle prête une attention prioritaire à ce qui change mais aussi aux pesanteurs et aux permanences qui freinent les transformations du monde rural à la fin de l'ère préindustrielle. L'histoire des sociétés rurales en France au XVIIIe siècle a alimenté une foule de travaux, suscité quantité de polémiques, justifié une avalanche d'interprétations plus ou moins contradictoires.
Les historiens se sont interrogés sur la portée des mutations intervenues dans les campagnes pendant le dernier siècle de l'Ancien Régime, sur la capacité des réformes institutionnelles introduites par la Révolution à transformer les réalités économiques, sur l'impact d'un quart de siècle de troubles et de guerres su l'économie agraire. Cet ouvrage se présente comme une lecture transversale des travaux classiques qui ont renouvelé la connaissance de cette question, mais il entend également délimiter les zones d'indécision qui subsistent et faire le point sur les débats et les controverses actuels.
Il permet de nuancer, modifier, reconfigurer la conception de l'économie rurale et de la société paysanne de la fin de l'époque moderne. L'Histoire agraire de la France au XVIIIe siècle est destinée à tous ceux qui souhaitent mieux comprendre les sociétés paysannes telles que l'Ancien Régime les a léguées et telles que la Révolution, puis l'Empire les ont transformées.

Sommaire

  • PROPRIETE
    • La question du droit de propriété
    • La répartition du sol
    • L'évolution de la propriété
  • PROPRIETAIRES
    • La circulation de la terre sous l'Ancien Régime
    • La transmission de la propriété
    • La question des biens nationaux
    • La nouvelle configuration des circuits de propriété
  • PRATIQUES COLLECTIVES ET COMMUNAUX
    • Pour ou contre l'individualisme agraire
    • La monarchie et le vertige physiocratique
    • La bataille autour du système communautaire pendant la Révolution
    • Après Thermidor : que faire des communaux ? PAYSANNERIE ET EXPLOITATION
    • " Vingt paysanneries contrastées "
    • Contrats agraires
    • Fortunes, infortunes
  • PRODUCTIVITE
    • Une hausse du produit brut au XVIIIe siècle ? Le premier terme de l'alternative : la question des rendements
    • Des solutions de rechange pour la mesure de la productivité
    • Croissance conjoncturelle ou " révolution agricole " ? PRODUCTIONS
    • Stimulation extérieure et initiative paysanne
    • Les symptômes du changement agricole
    • Les méthodes de culture
    • Le blé et ses substituts
    • Le vin
    • L'élevage
  • PRELEVEMENTS
    • Le prélèvement seigneurial subi
    • Le prélèvement " décimo-seigneural " contesté
    • Le prélèvement fiscal refusé
  • PRIX, REVENUS ET CONJONCTURE
    • Le mécanisme de la crise
    • Les crises larvées du XVIIIe siècle
    • Le mouvement des prix et des revenus.

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/04/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7181-9206-2
  • EAN
    9782718192062
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    320 pages
  • Poids
    0.57 Kg
  • Dimensions
    17,5 cm × 24,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Gérard Béaur

Directeur de recherches au CNRS, Gérard Béaur est rédacteur en chef de la revue " Histoire et Mesure " et membre du comité de rédaction de la revue " Histoire et Sociétés Rurales ". Il a notamment publié : " Le marché foncier à la veille de la Révolution " (Editions EHESS, 1984) et " L'immobilier et/la Révolution ", Cahiers des Annales (Armand Colin, 1994). Il a co-dirigé le fascicule " Economie de l'Atlas de la Révolution française " (Editions EHESS, 1997) et a assuré la présentation des textes rassemblés dans l'ouvrage " La terre et/les hommes ".
France - Grande-Bretagne, XVIIe - XVIIIe siècles (Hachette Littératures, 1998).

Du même auteur

Derniers produits consultés

Histoire agraire de la France au XVIIIème siècle. Inerties et changements dans les campagnes françaises entre 1715 et 1815. est également présent dans les rayons

29,00 €