Giordano Bruno

Note moyenne 
Bertrand Levergeois - Giordano Bruno.
Le 17 février 1600, Giordano Bruno meurt sur le bûcher de l'Inquisition. Au lendemain des guerres de Religion, en pleine Contre-Réforme, l'Eglise de... Lire la suite
30,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 22 avril et le 7 mai

Résumé

Le 17 février 1600, Giordano Bruno meurt sur le bûcher de l'Inquisition. Au lendemain des guerres de Religion, en pleine Contre-Réforme, l'Eglise de Rome ne lui pardonne pas son insoumission. Bruno hérétique ? Dominicain de formation, il rompt avec son ordre et quitte l'Italie. A Genève, il s'oppose aux calvinistes qui l'excommunient. A Paris, son art de la mémoire séduit Henri III qui le protège. En Angleterre, il scandalise les docteurs d'Oxford et les puritains. Une troisième fois, il est excommunié par les luthériens allemands. Irrécupérable pour son temps, Bruno marque un tournant dans l'histoire de la pensée occdientale et s'impose comme l'un des plus importants philosophes du XVIe siècle. Ce " chevalier errant du savoir " s'inspire aussi bien de Saint Thomas d'Aquin, de Nicolas de Cues que de Ficin. Pourfendeur d'Aristote, il pose, à partir de Copernic, l'existence d'un univers infini, peuplé de mondes innombrables. Paradoxalement, il prône une déchristianisation en soutenant le pouvoir et les intérêts de l'Eglise catholique. Anti-humaniste, il s'insurge contre les grammairiens et leur prétention à la vérité. Poète, il se fait peintre. Des mathématiques à la magie en passant par la colonisation de l'Amérique, il remet en question tout ce qui semble acquis. Exilé, isolé et sans cesse dissident, cet " académicien de nulle académie " est longtemps resté prisonnier de ses mythes : Bruno l'athée, l'espion ou le moderne. Contrairement à Galilée, il est toujours rejeté par l'Eglise de Rome.

Sommaire

    • L'apprentissage de l'exil
    • Nola : l'horizon de l'enfance
    • Naples : les premiers maîtres
    • Frère Giordano : le dominicain
    • La rupture
    • Genève : l'excommunication calviniste
    • Toulouse : le maître de philosophie
    • La voie royale
    • Le Coup de théâtre : Bruno écrivain
    • La métamorphose de la mémoire : de Circé à Lulle
    • Un splendide isolement
    • Londres-Oxford-Londres
    • Un souper de trop : Bruno copernicien
    • Les visages de l'Un : le repli offensif
    • L'infini et les mondes : la parole en péril
    • La déchristianisation : le grand virage
    • Au pays des ânes : les vertus de l'ignorance
    • La connaissance héroïque : Bruno furieux
    • La fuite en avant
    • Retour à Paris : l'affaire Morente
    • Les années allemandes : l'excommunication luthérienne
    • La magie : une politique de l'amour
    • Les poèmes de Francfort : une volonté de synthèse
    • La trahison de Mocenigo : le procès vénitien
    • Le choix du bûcher : le procès romain
    • La " brunomanie ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/1995
  • Editeur
  • ISBN
    2-213-02973-3
  • EAN
    9782213029733
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    571 pages
  • Poids
    0.6 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,2 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bertrand Levergeois

Bernard Levergeois, l'un des meilleurs spécialistes de Giordano Bruno, a traduit en français plusieurs de ses ouvrages fondamentaux.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK