Communistes contre Staline - Massacre d'une génération

Note moyenne 
Pierre Broué - Communistes contre Staline - Massacre d'une génération.
Ils étaient quelques milliers quand ils s'organisèrent en opposition au sein du PC de l'URSS, en 1923. On en fusillait à la mitrailleuse des milliers... Lire la suite
28,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 26 décembre et le 8 janvier
En librairie

Résumé

Ils étaient quelques milliers quand ils s'organisèrent en opposition au sein du PC de l'URSS, en 1923. On en fusillait à la mitrailleuse des milliers encore en 1937 et 1938, dans les prisons puis les camps ; des jeunes gens avaient remplacé les vieux bolcheviks assassinés. On les appela " oppositionnels ", " bolcheviks-léninistes ", " trotskystes ", noms qu'ils n'avaient pas choisis mais qu'ils acceptèrent par défi. Ils ont lutté pendant quinze ans, sans jamais s'avouer battus. Exclus du parti, chassés de leur travail, exilés, " déportés ". Vieilles prisons, isolateurs, camps ont entendu leurs débats et leurs chants ; ils défendaient l'idée lumineuse d'un communisme fraternel contre la brutalité et l'inculture staliniennes. À la fin, il ne restait que quelques anciens, le gros était formé de jeunes. En 1932, ils ont rallié autour d'eux tous les autres opposants communistes. Il ne restait plus à Staline qu'à les massacrer jusqu'au dernier dans des camps spéciaux consciemment copiés sur le modèle hitlérien. Cette histoire n'est pas celle d'une lutte politique comme les autres, car il ne fait pas de doute qu'il y a eu des bourreaux et des victimes, et que rien n'autorise l'historien à les renvoyer dos à dos. Méthodiquement étudié comme c'est le cas ici, cet aspect de la terreur stalinienne conduit à revoir l'histoire de l'URSS telle qu'on l'a écrite depuis plus de cinquante ans.

Sommaire

    • Les origines récentes de l'opposition
    • Les cellules dormantes
    • Réveil brutal et brève rencontre 1925-1926
    • Opposition unifiée et déchirée
    • Printemps pour la Chine
    • L'automne de la révolution
    • Les nouveaux colons
    • Ceux de l'autre côté
    • La crise de l'opposition
    • Crises croisées
    • L'espace infini est-il tombeau ou prison ?
    • Y a-t-il un " centre " après Rakovsky ?
    • Dans les isolatori, les jeunes parlent
    • Correspondance du pays 1930-1932
    • Ivan Nikititch est revenu
    • " De deux choses l'une " (Staline)
    • De l'aurore au cauchemar 1934-1938
    • Le procèes des Seize et la terreur
    • Magadan : vers la grève de la faim
    • Préparation de la grève à Vorkouta
    • La grève trahie à la Kolyma
    • Vorkouta : de la victoire au massacre
    • Les trotskystes sont-ils les copeaux de l'histoire ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/09/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-213-61544-6
  • EAN
    9782213615448
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    439 pages
  • Poids
    0.63 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,5 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pierre Broué

Né en 1926, docteur ès lettres, Pierre Broué a été professeur d'histoire contemporaine à l'Institut d'études politiques de Grenoble. Spécialiste du mouvement communiste, il est notamment l'auteur de La Révolution et la guerre d'Espagne (en coll. avec Étienne Témime, 1961), La Révolution allemande (1971), d'une monumentale biographie de Trotsky (Fayard, 1988), de Staline et la Révolution. Le cas espagnol (Fayard, 1993), de Rakovsky ou la Révolution dans tous les pays (Fayard, 1996) et d'une Histoire de l'Internationale communiste, 1919-1943 (Fayard, 1997).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
28,00 €