Survivre à tout prix ? - Essai sur l'honneur, la résistance et le salut de nos âmes - E-book - ePub

Note moyenne 
De tout temps, les survivants aux atrocités les plus indicibles, soupçonnés d'avoir bradé leur honneur, ont été questionnés quant au pourquoi de... Lire la suite
16,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

De tout temps, les survivants aux atrocités les plus indicibles, soupçonnés d'avoir bradé leur honneur, ont été questionnés quant au pourquoi de leur survie. Récemment disparue, la primauté de ce code moral a fait place à une éthique de la survie à tout prix. Cette évolution de notre sensibilité nous oblige pourtant à nous questionner : si l'éthique de la survie devait passer avant celle de l'honneur, ne risquons nous pas de perdre notre âme ? Pendant des millénaires, il fut attendu des victimes confrontées à des circonstances extrêmes que leurs conduites se conforment à des codes d'honneur terriblement exigeants.
A-t-il trahi les siens celui qui a survécu à la torture ? A-t-elle trop facilement cédé celle qui a connu le viol ? Ces survivants suspects ont-ils sacrifié leur honneur à leur survie ? Questions traumatisantes, disent certains. Questions pourtant posées avec une surprenante récurrence pendant des siècles et des siècles, comme l'explique Jean-Michel Chaumont. Or, depuis quelques décennies, dans les sociétés occidentales, ces codes d'honneur sont frontalement contestés, et sont même perçus comme d'intolérables blâmes adressés aux victimes.
Si tout le monde s'accorde à reconnaître le progrès moral que cette critique fait advenir dans le cas du viol (la morale n'attend plus que la femme victime se justifie de son comportement), elle tend à promouvoir une éthique de la survie à n'importe quel prix dans les situations de péril extrême. Ce livre ambitieux reconstruit les critères qui ont pu départager les conduites honorables et les conduites déshonorantes, et montre, archives à l'appui, qu'il y a peu encore ces critères furent appliqués à des résistants communistes et aux victimes de la Shoah, en particulier les membres des Sonderkommandos.
Il signale les évolutions considérables de nos sensibilités morales et pointe les régressions associées au risque d'un " chacun pour soi " décomplexé. Si la trahison devenait la norme implicite, si l'éthique de la survie devait passer avant celle de l'honneur, et de la fidélité aux siens, ne serait-il pas à craindre que le jour venu, face à l'extrême, nous ne perdions nos âmes ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/11/2017
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7071-9807-5
  • EAN
    9782707198075
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    446 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      446
    • Taille
      1 090 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Michel Chaumont

Jean-Michel Chaumont, chercheur au Fonds national de la recherche scientifique belge et professeur de sociologie historique à l'Université de Louvain, est notamment l'auteur de La Concurrence des victimes. Génocide, identité, reconnaissance (La Découverte, 1997, 2002).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,99 €