Suintements de couleurs sous fichues banderoles - Essai sur l'art de l'in-vu (Yiyaaka, Nanaaka/Gissunu-ko, Dëggunu-ko)

  • Editions L'Harmattan

  • Paru le : 15/06/2015
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
"L'Histoire d'un tableau commence-t-elle au moment de sa révélation au public ou à celui de sa conception ?" Cette question d'Abdarahmane Ngaïdé... > Lire la suite
11,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
"L'Histoire d'un tableau commence-t-elle au moment de sa révélation au public ou à celui de sa conception ?" Cette question d'Abdarahmane Ngaïdé résume bien son propos dans ce texte. La conception que nous avons de l'oeuvre d'art est historique ou évolutive. Comment des objets usuels peuvent-ils faire leur entrée dans la catégorie de l'art ? Peut-on faire des oeuvres qui ne soient pas d'"art" ? Où se trouve la différence entre l'art et le non-art ? Pour parler comme Goodman, "Quand y a-t-il art ?" L'auteur, historien, essayiste romancier et poète, nous livre ici ses réflexions sur le domaine culturel.
  • Date de parution : 15/06/2015
  • Editeur : Editions L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-336-38479-5
  • EAN : 9782336384795
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 146 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 146
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : 01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller : 01 page(s) autorisée(s)

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Suintements de couleurs sous fichues banderoles - Essai sur l'art de l'in-vu (Yiyaaka, Nanaaka/Gissunu-ko, Dëggunu-ko) est également présent dans les rayons

Abdarahmane Ngaïdé - Suintements de couleurs sous fichues banderoles - Essai sur l'art de l'in-vu (Yiyaaka, Nanaaka/Gissunu-ko, Dëggunu-ko).
Suintements de couleurs sous fichues banderoles. Essai sur...
11,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK