Serfs et mainmortables en France au XVIIIe siècle - La fin d'un archaïsme seigneurial

  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/10/2007
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
A la veille de la Révolution, le droit seigneurial de mainmorte, principale survivance du servage médiéval, est encore le lot de plusieurs centaines... > Lire la suite
24,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
A la veille de la Révolution, le droit seigneurial de mainmorte, principale survivance du servage médiéval, est encore le lot de plusieurs centaines de milliers d'individus, dont il affecte la capacité successorale et la vie quotidienne. Mais, à partir de 1719, la condition mainmortable fait l'objet de vives polémiques. Cette offensive aboutit à l'édit d'affranchissement partiel d'août 1779 puis, avec la nuit du 4 Août et les décrets antiféodaux consécutifs, à son abolition.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 388
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : 01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller : 01 page(s) autorisée(s)

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Serfs et mainmortables en France au XVIIIe siècle - La fin d'un archaïsme seigneurial est également présent dans les rayons

Thierry Bressan - Serfs et mainmortables en France au XVIIIe siècle - La fin d'un archaïsme seigneurial.
Serfs et mainmortables en France au XVIIIe siècle....
24,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter