Saints fondateurs du christianisme éthiopien - Frumentius, Garima, Takla-Haymanot, Ewostatewos - E-book - ePub

Note moyenne 
Peu après l'Empire romain, l'Éthiopie adopte à son tour le christianisme. Réduite d'abord à l'entourage royal et au milieu dirigeant, la christianisation... Lire la suite
17,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Peu après l'Empire romain, l'Éthiopie adopte à son tour le christianisme. Réduite d'abord à l'entourage royal et au milieu dirigeant, la christianisation touche bientôt en profondeur tout le Nord éthiopien, grâce à l'oeuvre missionnaire conduite à partir du milieu du Ve siècle par des moines venus de l'Empire. Frumentius est l'artisan de la conversion royale ; les faits n'ont pas laissé de récit indigène et c'est Rufin d'Aquilée qui en fournit en latin la relation originale.
La tradition écrite éthiopienne la recopia et l'enrichit, conférant à Frumentius sa qualité de premier saint - et métropolite - du pays des négus. Garima est un des principaux missionnaires du Ve siècle et partage avec eux beaucoup de traits : fils d'un roi étranger, il obéit à l'appel de Dieu, renonce aux grandeurs terrestres, se retire et fonde un monastère. Takla Haymanot est un des acteurs, au XIVe siècle, d'une deuxième christianisation, qui touche le Sud du pays.
Au cours de ses voyages, le saint engendre de nombreux fils spirituels et crée le plus important ordre monastique éthiopien. Le monastère qu'il fonda, Dabra-Libanos, fournissait le chef suprême de tous les moines. Ewos?atewos donna son nom à l'ordre éthiopien des Eustathéens, surtout présent dans le nord de l'Éthiopie et l'actuelle Érythrée. Il a défendu l'observance du « sabbat » du samedi à l'égal du dimanche. Les Actes de ces fondateurs ont, pour la plupart, été publiés en ge?ez il y a un siècle ou plus.
Certains n'avaient jamais été traduits, d'autres l'avaient été partiellement - notamment en latin - lors de leur publication. Gérard Colin, docteur d'État et chercheur honoraire au CNRS, a publié une vingtaine d'ouvrages relatifs à l'hagiographie éthiopienne. Il a enseigné la langue et la littérature ge?ez à l'Institut catholique de Paris.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      240
    • Taille
      3 748 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Saints fondateurs du christianisme éthiopien - Frumentius, Garima, Takla-Haymanot, Ewostatewos est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
17,99 €