Revue des deux Mondes Juin 2015

L'islam face au Coran - La réforme est-elle possible ?

Valérie Toranian

Collectif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Revue des Deux Mondes

  • Paru le : 01/06/2015
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
9,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Réformer l'islam - On a beau ne pas partager les convictions d'Éric Zemmour (cette étrange obsession pour la soumission des femmes !), la place qu'a prise le plus dérangeant des essayistes français dans le débat public (notamment avec le Suicide français, 500 000 exemplaires vendus à ce jour) prouve qu'il appuie là où ça fait mal. Le pessimiste, disait Oscar Wilde, est celui qui entre deux maux choisit toujours les deux.
Éric Zemmour choisit tout : déclinisme, nostalgie, fascination pour Bonaparte et Robespierre, regrets éternels pour la France de De Gaulle et du Parti communiste, chacun campé dans ses certitudes, la frontière bien tracée et les vaches bien gardées. Mais comment devient-on Éric Zemmour ? Quel est le parcours littéraire de ce prophète de l'Apocalypse ? Quand et comment lui est venue sa révélation mélancolique ? Quels sont les auteurs, les siècles et les textes fondateurs qui l'ont modelé ? La réponse dans ce numéro de la Revue des Deux Mondes.
Depuis al-Qaida, Daesh et les attaques terroristes, le monde musulman est confronté à l'interprétation de son texte sacré. Une réforme est-elle possible ? Le philosophe Malek Chebel nous invite à revisiter l'histoire de l'islam. Le défi, nous explique-t-il, est le suivant : « Comment unifier les rangs des musulmans sans devoir choisir entre le repli identitaire ou la guerre sainte comme seuls concepts ? » Autre impasse soulignée par Alaa El Aswany, le célèbre auteur égyptien de l'Immeuble Yacoubian (2), ce pas de deux infernal entre dictature ou islamisme, « les deux faces d'un malheur historique », rendu possible par le wahhabisme.
Pour le théologien Ghaleb Bencheikh, « il faut renouer avec l'humanisme d'expression arabe et le conjuguer avec toutes les conceptions philosophiques éclairées du progrès ». Robert Redeker s'interroge sur l'exemple préalable du christianisme : les deux types de réforme religieuse expérimentés en Europe (la réforme protestante fondée sur le « retour à la lettre » et la réforme catholique s'appuyant sur l'administration d'un clergé) sont deux modèles inopérants pour l'islam : revenir au texte littéral, c'est exactement le projet islamiste, et réformer par le clergé n'est pas possible car le sunnisme ne s'appuie pas sur une telle organisation.
La réforme ne sera pas un long fleuve tranquille. Et d'ailleurs la réforme de l'islam est-elle la bonne question ? « Imaginons qu'au lieu de réformer l'islam on réforme l'école, propose l'écrivain Leïla Slimani. Et qu'à Alger, à Casablanca, à Tunis ou au Caire, tous les enfants aient droit à l'éducation. Qu'on leur inculque l'art de la dissertation, de la thèse et de l'antithèse... Toute réforme de l'islam est vouée à l'échec s'il n'y a pas des musulmans éclairés pour l'incarner et la faire vivre.
» L'exemple de la Tunisie, où la démocratie est à l'ouvre et résiste courageusement au djihadisme, nous autorise à conclure positivement. Dans cette société et dans bien d'autres, les musulmans ont envie de réforme. Sociale, politique et religieuse. Valérie Toranian
  • Date de parution : 01/06/2015
  • Editeur : Revue des Deux Mondes
  • ISBN : 978-2-35650-115-8
  • EAN : 9782356501158
  • Format : Multi-format
  • Nb. de pages : 176 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 176
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Valérie Toranian

Outre leurs aspects sectoriels, les grandes manifestations de l'imaginaire arabo-musulman sont plus que des médiations ou des rappels, elles jouissent d'une identité anthropologique propre. Les chemins qui mènent à l'imaginaire ne sont répertoriés, ici, que pour des besoins méthodologiques : ils épousent si par-faitement les interstices de la vie qu'il est vain d'en dresser ne serait-ce qu'une liste ramassée. En définitive, l'Imaginaire se veut l'un des préalables à toute recherche sur les Signes fondateurs de la civilisation arabo-islamique, appréhendée à travers un triple « inconscient » : arabe, berbère et musulman. Richard Millet est écrivain.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont, en 2014, Le Corps politique de Gérard Depardieu (Pierre-Guillaume de Roux) et Sibelius, Les Cygnes et le Silence (Gallimard). Professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'Université Paris IV-Sorbonne, Michel Delon est un spécialiste du siècle des Lumières (en particulier de l'histoire des idées et de la littérature libertine) qu'il a décrit pendant des années dans Le Magazine Littéraire et continue de décrire dans diverses autres revues. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur cette époque, dont L'invention du boudoir, et l'éditeur, notamment, du Dictionnaire européen des Lumières (1997), des OEuvres de Sade et des Contes et romans de Diderot dans la « Bibliothèque de la Pléiade ».
Il a publié chez Albin Michel Le Principe de la délicatesse (2011) et Diderot, cul par-dessus tête (2013), pour lequel il a reçu le Prix littéraire Paris-Liège. Normalien, énarque, Renaud Girard est le chroniqueur international du Figaro. Comme correspondant de guerre, il a couvert tous les grands conflits des trente dernières années. Lauréat des Prix Louis Hachette et Bayeux, il enseigne la stratégie internationale à Sciences Po et a publié plusieurs ouvrages dont Retour à Peshawar (Grasset, 2010). Jean-Paul Brighelli est professeur de lettres et essayiste.
Il a déjà écrit Tireurs d'élites (Plon, 2010) et La Fabrique du crétin (Jean-Claude Gawsewitch éditeur, 2005). Franz-Olivier Giesbert est romancier et journaliste. Il a notamment dirigé Le Nouvel Observateur, Le Figaro et Le Point, où il continue d'être éditorialiste. Marie-Laure Delorme, née en 1968 à Paris, est chef de la rubrique Lire du JDD. Elle a reçu le prix Hennessy de la critique littéraire (1999) et le Prix Louis Hachette du journalisme (2006).
Les Allées du pouvoir est son premier livre.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Revue des deux Mondes Juin 2015 est également présent dans les rayons

Valérie Toranian - Revue des deux Mondes Juin 2015 : L'islam face au Coran - La réforme est-elle possible ?.
Revue des deux Mondes Juin 2015 L'islam face...
9,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter