Radieux - ePub

Sylvie Denis

(Traducteur)

,

Francis Lustman

(Traducteur)

,

Francis Valéry

(Traducteur)

Note moyenne 
5 notes -  Donner un avis
« Il est temps que je devienne une machine... »Une jungle génétiquement modifiée capable de se protéger de toute agression extérieure, y compris... Lire la suite
7,99 € E-book - ePub
  • Poche
    • Radieux
      Paru le : 14/09/2011
      En stock
      8,20 €
  • Ebook
    • Radieux
      PDF
      Paru le : 10/12/2013
      Téléchargement immédiat
      7,99 €
  • Grand format
    • Radieux
      Paru le : 02/10/2007
      Expédié sous 3 à 6 jours
      23,00 €
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

« Il est temps que je devienne une machine... »Une jungle génétiquement modifiée capable de se protéger de toute agression extérieure, y compris humaine, afin de servir les intérêts des barons de la drogue. Un voyage sans retour au cour d'un trou noir. Un logiciel à même de remonter tout arbre généalogique sur des milliers de générations en traçant l'ADN. Un premier contact extraterrestre grâce à de nouvelles mathématiques et un ordinateur de lumière.
La numérisation totale de la mémoire humaine. Un virus mortel en passe de devenir une nouvelle religion, à moins que la religion elle-même ne soit le virus... Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité implacable : nous voici prévenus... Radieux est le deuxième volume de l'intégrale raisonnée des nouvelles de Greg Egan publiée aux éditions du Bélial, un projet éditorial unique au monde.
En dix novellæ ébouriffantes, il consacre l'auteur australien comme l'écrivain de science-fiction le plus fascinant depuis Philip K. Dick.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      310
    • Taille
      983 Ko
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

Avis libraires

À propos de l'auteur

Biographie de Greg Egan

Écrivain australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit, An Unusual Angle, en 1983. Plus de vingt-cinq ans plus tard, après avoir révolutionné la science-fiction à travers dix romans et une soixantaine de nouvelles - un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award -, il est unanimement considéré comme l'écrivain le plus fascinant de sa génération et la meilleur clé qu'offre le domaine pour appréhender les vertiges annoncés du siècle nouveau.
Après une éclipse littéraire de quelques années, lors desquelles il s'est consacré à l'aide aux réfugiés, Egan est revenu aux affaires avec Incandescence en 2008. Son huitième roman, Zendegi, vient de paraître en France. Après des études à l'École Emile Cohl, Nicolas Fructus débute professionnellement en 1991 dans l'illustration pour la jeunesse. Ce sont entre autres des collaborations avec Hachette Jeunesse ou Fleurus. En 1993, Nicolas Fructus participe à son premier travail dans le dessin d'animation. Le chassé-croisé entre production et illustration durera jusqu'en 1996, lorsqu'il intègre la direction artistique de la société de jeux vidéos ARXEL TRIBE.
Commencent ainsi quatre années de travail en production, alternant la création et la mise en place de chartes graphiques, et le suivi de production. C'est lors de ces années que des collaborations voient le jour avec Mobius pour le jeu Pilgrim, et surtout Philippe Druillet pour Ring, l'adaptation en jeu vidéo de la Tétralogie de Wagner, l'Anneau des Nibelung. C'est ainsi qu'en 2000, Nicolas Fructus décide d'arrêter pour un temps la production afin de pouvoir se consacrer pleinement à la Bande Dessinée, domaine qu'il rêvait depuis longtemps d'aborder. De 2001 à 2007, il sort cinq tomes d'une série nommée THORINTH, éditée aux Humanoïdes Associés. Conjointement à cela, la Bande Dessinée n'amenant rarement qu'un seul projet, il participe à la mise en couleur des albums de François Boucq sur la série BOUNCER, toujours aux Humanoïdes Associés. Et c'est durant cette période, en Janvier 2002, que s'inscrit l'aventure ARTHUR ET LES MINIMOYS pendant plus de cinq ans. Depuis 2008, Nicolas Fructus intervient régulièrement dans la réalisation d'illustrations fantastiques (Éditions du Bélial), du jeu (plateaux de jeux, séries d'illustrations de cartes), la Bande Dessinée (Showman Killer avec Jodorowsky), et des tirages limités comme Mémoire des Mondes Troubles (série de photographies avec Un livre-une image). Sylvie Denis, née à Talence, est considérée par beaucoup comme la grande dame de la science-fiction française, tant en raison de ses activités multiples dans le domaine (novelliste, romancière, essayiste, critique, anthologiste, traductrice, rédactrice en chef) que de son attachement à une science-fiction accordant une grande place aux technosciences et à leur impact sur les sociétés humaines. Elle a reçu le Prix Solaris en 1988 pour L'Anniversaire de Caroline, le prix Rosny aîné en 2000 pour Dedans, dehors, et le prix Julia Verlanger en 2004 pour Haute-École.
Ses premiers textes paraissent à la fin des années 1980, son premier recueil, Jardins virtuels en 1995. Il est réédité en 2003 chez Gallimard dans une version largement augmentée (treize nouvelles au lieu de cinq). Son premier roman, Haute-École (2004), paru aux éditions de l'Atalante, est une ouvre de fantasy noire parfaitement atypique, qui repose notamment sur une réflexion poussée sur la notion d'éducation.
L'école de sorciers qui y est décrite, avec ses élèves contraints non sans brutalité de se spécialiser dans une activité magique unique (par exemple servir de « gond » magique à la porte de la ville), représente clairement l'antithèse de celle de Harry Potter : la forme d'éducation que l'on y pratique relève de la castration mentale plutôt que de l'enseignement. Co-fondatrice au milieu des années 1990 de la revue Cyberdreams, qui reçoit le Grand Prix de l'Imaginaire en 1996, elle assure seule le poste de rédactrice en chef sur les derniers numéros. Elle a largement contribué à faire connaître en France Greg Egan.
Parmi les anthologies qu'elle a réunies, citons surtout Escales 2001 qui rassemble la fine fleur de la SF francophone. Outre Greg Egan, elle a également traduit des auteurs anglo-saxons de science-fiction comme Alastair Reynolds, Catherine Asaro ou Stephen Baxter - ces deux derniers en collaboration avec Roland C. Wagner. Sa traduction du roman de Megan Lindholm (Robin Hobb), Le Dernier Magicien, a reçu à l'unanimité du jury le prix Imaginales 2004.
Son dernier roman adulte, La Saison des singes, est sorti en mars 2007. Elle a également publié aux éditions Mango, dans la collection jeunesse Autres Mondes, les romans Les îles dans le ciel en 2008 et Phénix futur en 2009. En 2009, elle publie le recueil de nouvelles Pèlerinage. Luxembourgeois

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Radieux est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,99 €