Ouvéa, la République et la morale

  • Plon

  • Paru le : 03/11/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Avril 1988, Ile d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 30 gendarmes sont pris en otage par un petit groupe d'indépendantistes kanaks. Pour rétablir l'ordre,... > Lire la suite
12,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Avril 1988, Ile d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 30 gendarmes sont pris en otage par un petit groupe d'indépendantistes kanaks. Pour rétablir l'ordre, la France va envoyer 300 militaires dont les troupes d'élite du 11e choc et le commando de nageurs de combat Hubert, tous deux spécialistes des coups de force. A leurs côtés, le GIGN, des gendarmes tout aussi performants mais surtout des as de la négociation.
Car, avant de faire parler les armes, des pourparlers sont engagés. Deux hommes se font face : le capitaine Legorjus officier du GIGN, chargé de commander l'opération Victor et Alphonse Dianou, le jeune leader indépendantiste kanak, à la tête des preneurs d'otage. A travers des valeurs communes, les deux hommes vont tenter de faire triompher le dialogue. Mais en plein combat électoraliste, entre les deux tours de l'élection suprême, les enjeux sont devenus trop politiques.
Paris, sous la pression caldoche, joue un double-jeu. Les évènements s'emballent jusqu'à l'issue fatale : l'assaut fera 19 morts. C'est cette histoire, véritable drame postcolonial, que nous raconte de l'intérieur le capitaine Legorjus. Une histoire vraie qu'il a vécu au plus près, seul témoin au contact de tous les protagonistes : les militaires souvent divisés sur l'éthique et la méthode, François Mitterrand et Jacques Chirac au paroxysme de leur affrontement, et enfin les Kanaks désunis.
Un cocktail explosif, où la valeur du sacrifice prend tout son sens quand la politique démissionne. Une réflexion sur le courage et la politique.
  • Date de parution : 03/11/2011
  • Editeur : Plon
  • ISBN : 978-2-259-21708-8
  • EAN : 9782259217088
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 151 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 151
    • Taille : 1 437 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking
Philippe Legorjus est, au moment des faits, patron du GIGN où il est entré quelques années plus tôt. Ancien membre des commandos de marine, auteur de faits d'arme reconnus, il décide de quitter l'armée et de changer de vie un an seulement après les évènements d'Ouvéa. Il a raconté ses missions dans un premier ouvrage La morale et l'action et donne ici son témoignage à la lueur de nouvelles découvertes sur la prise d'otages à Ouvéa.
L'ouvrage a été écrit avec la collaboration de Jacques Follorou, journaliste d'investigation, collaborateur au Monde.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Philippe Legorjus et Jacques Follorou - Ouvéa, la République et la morale.
Ouvéa, la République et la morale
12,99 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK