Nietzsche : pages essentielles - E-book - ePub

Note moyenne 
Qui veut lire Nietzsche doit avoir sauvé en lui de la jeunesse. Une aptitude à vivre hors des habitudes, une capacité d'enthousiasme et d'admiration.... Lire la suite
7,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Qui veut lire Nietzsche doit avoir sauvé en lui de la jeunesse. Une aptitude à vivre hors des habitudes, une capacité d'enthousiasme et d'admiration. Car Nietzsche bouleverse, ébranle les plus sûres convictions, en aucun cas ne laisse indifférent. Nietzsche change celui qui le lit, profondément. La réputation de Nietzsche comme pourfendeur des idoles et des vérités admises est grande. Ne l'a-t-on jamais lu, on sait pourtant qu'il a annoncé la mort de Dieu, combattu la morale.
Mais le travail de critique et de destruction qu'il a accompli n'est pas toute son oeuvre. Qui n'en retiendrait que cela n'aurait pas vu son coeur, plus secret. Ce coeur c'est le pourquoi de la lutte, la capacité à se fixer des buts nouveaux et une tâche nouvelle. L'humanité à réinventer, son horizon à redessiner.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/04/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-266-21584-8
  • EAN
    9782266215848
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    168 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      168
    • Taille
      720 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Friedrich Nietzsche

Biographie de Friedrich Nietzsche

Friedrich Wilhelm Nietzsche est né le 15 octobre 1844 à Röcken, en Saxe, et mort le 25 août 1900 à Weimar, en Allemagne. Il enseigne tout d'abord la philologie à l'université de Bâle, où travaillait également Burckhardt, avec qui il se lie d'amitié. Il est alors fervent lecteur de Schopenhauer et admirateur passionné de Wagner, qu'il fréquente régulièrement. Pourtant, il se libère de l'influence de ces maîtres de jeunesse à mesure qu'il décèle dans leurs oeuvres respectives les signes de ce qu'il nommera la « grande fatigue », cette fatigue engendrée par le dégoût, le mépris de la vie et l'aspiration à un au-delà qui la justifierait.
Ces caractéristiques deviennent pour lui les symptômes d'une maladie dont souffre toute la civilisation occidentale, et qu'il lui revient de faire apparaître et de combattre : le nihilisme. Le voilà dès lors face à la tâche qu'il considère être la sienne propre, son destin. Solitaire et voyageur, en raison d'une santé fragile qui le rend très sensible au climat, il entreprend ce gigantesque travail.
Sa pensée est un tournant essentiel dans l'histoire de la philosophie : par la force de sa critique qui met en cause tout l'édifice de la civilisation occidentale et marque en ce sens l'achèvement de la métaphysique, elle ouvre la philosophie à la modernité.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,99 €